Politique
17:12 14 juin 2021 | mise à jour le: 14 juin 2021 à 17:59 Temps de lecture: 3 minutes

L’heure de fermeture des bars et restaurants du Québec repoussée

L’heure de fermeture des bars et restaurants du Québec repoussée
Photo: Josie DesmaraisLe ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé. / Josie Desmarais/Journal Métro

Tous les bars et restaurants du Québec pourront servir de l’alcool jusqu’à minuit, et pourront fermer à deux heures. Un arrêt ministériel a été adopté en ce sens, lundi après-midi. La mesure prend effet dès maintenant.

Il avait été précédemment annoncé que les bars et les restaurants devraient servir leurs dernières boissons à 23h et fermer à minuit.

L’important est «d’éviter de se retrouver à l’intérieur des domiciles privés», rappelle le ministre de la Santé Christian Dubé sur les réseaux sociaux.

Cet ajustement est effectué quelques heures avant le premier match des Canadiens de Montréal au troisième tour des séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey (LNH), qui devrait attirer plusieurs amateurs dans les bars et restaurants.

«À la suite de nos interventions auprès du cabinet du premier ministre Legault, notre proposition initiale d’une fin de la vente d’alcool repoussée à minuit et d’une fermeture une heure plus tard, voire plus, semble avoir été prise en compte», a commenté l’Association restauration Québec sur les réseaux sociaux.

Les bars devront limiter leur capacité d’accueil inscrite sur leur permis d’alcool de 50%, et une distance de deux mètres devra être maintenue entre les tables. Les visiteurs doivent demeurer assis en tout temps. La danse et le karaoké sont proscrits.

À Montréal, en zone jaune, seuls les membres de deux résidences distinctes sont accueillis. Dans les zones vertes, on accepte les membres de trois résidences distinctes, allant jusqu’à un maximum de 10 personnes.

À quand les frontières?

Le président de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Michel Leblanc, accueille favorablement cet ajustement. «C’est bien pour l’économie locale, se réjouit-il. La trajectoire d’ouverture des bars et des restaurants est bien contrôlée.»

Pour lui, l’assouplissement le plus important pour aider les commerçants de la métropole est maintenant d’ouvrir les frontières aux visiteurs. «C’est clair qu’il y a un contrôle de la situation sanitaire extrêmement efficace, estime-t-il. On est extrêmement lent à clarifier la situation.»

Les restrictions sanitaires imposées aux personnes ayant reçu deux doses de vaccin devraient être limitée, plaide-t-il. En Europe et aux États-Unis, il n’y a presque plus de mesures sanitaires imposées aux personnes doublement vaccinées. [Le gouvernement fédéral] a dit qu’on allait enlever la quarantaine en hôtel pour eux quelque part en juillet. Je suis estomaqué qu’on ne le fasse pas immédiatement», critique-t-il.

Les voyageurs doivent obligatoirement effectuer une quarantaine de 14 jours à leur retour au Canada.

Articles similaires