Politique

Record de financement pour Valérie Plante à l’approche des élections

Valérie Plante, mairesse de Montréal et chef de Projet Montréal
Photo: Josie Desmarais/Métro

Le parti de la mairesse Valérie Plante, Projet Montréal, a fracassé son record de financement cette année, selon un communiqué émis vendredi.

À l’approche de l’élection du 7 novembre, Projet Montréal peut compter sur des dons de citoyens totalisant 421 000 $, récoltés jusqu’à présent en 2021. C’est 247 000 $ de plus que les dons récoltés sur l’ensemble de l’année 2020, et 25 000 $ de plus que le financement obtenu en 2017, l’année où Valérie Plante a été élue mairesse.

«Ce nouveau record de financement de Projet Montréal prouve que notre parti est sur une lancée et qu’il a une base large et solide dans la population montréalaise. Je sens cet appui grandissant chaque jour, lorsque je rencontre des citoyen-nes de Montréal. Ça nous encourage et nous donne de l’énergie, mon équipe et moi, à multiplier les efforts jusqu’au soir de l’élection, que nous ferons tout pour remporter», affirme la mairesse dans le communiqué.

Avec les 568 000 $ qui se trouvaient dans les coffres du parti à la fin de 2020 et les dépenses électorales qui seront remboursées, cela donne un important fonds de guerre au parti de la mairesse.

Une élection municipale coûte environ 1 M$ aux principaux partis en lice. En 2017, Projet Montréal avait dépensé environ 941 000 $, contre 1,5 M$ pour le parti de Denis Coderre.

Denis Coderre et son parti, Ensemble Montréal, ont commencé l’année en moins bonne posture financière. Le parti avait un peu moins de 19 000 $ en banque et les dons ont été beaucoup moins importants que ceux de Projet Montréal en 2020 (66 000 $). C’était toutefois avant l’annonce du retour en politique de M. Coderre.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet