Politique

Culture de l’annulation: François Legault en rajoute

Le premier ministre du Québec, François Legault Photo: Josie Desmarais/Métro

«Il y a une exagération, comme pour nier notre histoire», dans les universités et établissements publics, estime le premier ministre François Legault. Ce dernier réagissait à la sortie du ministre de l’Éducation Jean-François Roberge, qui y est allé d’une offensive contre la culture de l’annulation.

M. Legault a déploré certains actes propres à «la culture de l’annulation», comme la destruction de 5000 bandes dessinées de Tintin par des conseils scolaires en Ontario. Jeudi, dans une lettre ouverte, le ministère de l’Éducation s’alliait à la France dans une lettre consacrée à la défense de la liberté d’expression.

«Ce n’est pas unique au Québec, la preuve, c’est que les Français vivent la même chose que nous et ont senti le besoin d’agir», a estimé le premier ministre Legault dans une mêlée de presse vendredi, à L’Assomption. Un comité a été mis en place par le gouvernement pour assurer que la liberté d’expression soit respectée dans les universités de la province.

Pour ce qui est du remplacement du cours d’éthique et culture religieuse par un cours de culture et citoyenneté québécoise, il ne faut pas dresser un parallèle avec le désir du gouvernement de défendre la liberté d’expression, estime M. Legault.

«Je pense qu’il faut distinguer les deux sujets, statue-t-il. Ce qu’on veut [avec ce cours], c’est mettre plus d’emphase sur la culture, la citoyenneté.»

Affronter «l’obscurantisme»

Jeudi, le ministre Jean-François Roberge et son homologue français Jean-Michel Blanquer ont dévoilé leur missive, «L’école pour la liberté, contre l’obscurantisme».

Pour les deux politiciens, les livres de Tintin brûlés sont la preuve des «dérives liées à la culture de l’annulation», communément appelée la cancel culture.

L’école doit constituer un «rempart primordial contre l’ignorance et l’obscurantisme», estiment-ils.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet