Art de vivre

Le kit parfait pour faire ses cosmétiques maison

Le kit parfait pour faire ses cosmétiques maison
Photo: Les TrappeusesLes cosmétiques DIY ont le vent en poupe!

Sensibilisés par les enjeux éthiques et hygiéniques qui entourent la composition de leurs cosmétiques, de plus en plus de consommateurs se lancent dans leur fabrication maison. Encore faut-il savoir par où commencer… Quelles recettes? Quels ingrédients? Où les acheter?

Les entrepreneuses québécoises qui signent le blogue Les Trappeuses en savent quelque chose puisque leurs articles sont remplis d’idées pour atteindre un mode de vie plus écoresponsable et de recettes Do It Yourself (DIY). Bien conscientes de cette tendance croissante, elles ont étendu leurs services à une boutique en ligne où sont vendus des accessoires et ingrédients «zéro déchets».

La belle nouveauté? Un coffret «prêt à fabriquer» pour accompagner les novices (ou pas) à se lancer dans la réalisation de leurs cosmétiques. Minimaliste et zéro déchets, ce dernier contient la quantité exacte des ingrédients nécessaires à la réalisation de trois recettes: un beurre fouetté exfoliant à l’hibiscus, un beurre corporel à la calendula, deux baumes à lèvres et en bonus, un sel de bain floral anti-gaspi.

Métro a testé…

Dans ce coffret bien pensé, tous les composants sont optimisés. Les contenants des ingrédients bruts servent ensuite à conditionner le produit fini, par exemple. Et même les confettis de papier qui servent à amortir les chocs lors du transport sont ensemencés et donc plantables!

Les ingrédients sont frais et sentent bon. Certains peuvent intriguer de prime abord – le macérât de calendula, késako? – mais permettent justement de se familiariser à l’univers du cosmétique.

Enfin les produits réalisés sont très satisfaisants, aussi efficaces qu’agréables à utiliser, ou même à offrir avec la fierté de l’avoir fait soi-même.

Seul bémol: les recettes sont à consulter en ligne. On aurait aimé les recevoir dans le kit, imprimées sur du papier. Mais on ne peut guère le déplorer, car au moins la promesse zéro déchet est tenue!