Santé

Guide pratique pour cuisiner sainement

Guide pratique pour cuisiner sainement
Photo: Getty Images/iStockphoto

Non, tout ce qui est préparé avec du pesto et des poivrons n’est pas forcément sain!

Nous savons tous combien il peut être difficile de cuisiner. Que vous habitiez seul pour la première fois ou que vous n’aimiez simplement pas faire à manger, il est tellement facile de se faire livrer un repas chez soi.

Mais cuisiner a ses avantages: c’est économique, nous pouvons choisir la quantité, et surtout, c’est plus sain. Alors si vous voulez ressembler à Jamie Oliver plutôt que de dévaster votre cuisine, ou pire, de risquer une intoxication alimentaire, lisez ces quelques recommandations de base. 

Tout doit être planifié pour mieux cuisiner

«Manger doit être un acte réfléchi, et se nourrir devrait se faire en accord avec notre santé mentale et physique. Cet objectif peut être atteint dès que nous avons compris les conséquences de chaque bouchée sur notre corps. Connaître les propriétés des aliments permet de les inclure de façon optimale dans les recettes. Il est donc important de planifier les repas de la semaine pour ingérer des aliments variés», explique à Métro Viviana Nariño Bernal, experte culinaire et directrice du programme de cuisine professionnelle d’Areandina.

Méthode en cuisine

«Suivre un procédé adéquat lorsque vous cuisinez, en prenant en compte des facteurs comme le temps, la température et l’emballage des repas (au cas où vous les apportez au travail), trouver un environnement serein pour manger et vous assurer d’être bien entouré, voilà qui vous aidera à élaborer un plan raisonnable pour les repas», explique Mme Bernal.

Les aliments à acheter   

«Les superaliments sont une excellente solution, puisqu’ils sont accessibles, variés, et qu’on peut les adapter à toutes sortes de recettes. Les graines, les fruits, les pousses, les céréales, les algues ou les feuilles, par exemple, appartiennent à cette catégorie, car ils offrent un apport important en vitamines, minéraux et autres protéines végétales. En plus de nourrir, certains ont des propriétés médicinales: les plus populaires sont l’avocat, la noix de coco, l’huile d’olive extra-vierge, le céleri, l’aloès, les graines de chia, le chou frisé, l’ananas, le quinoa, les fruits rouges et le thé vert», ajoute l’experte.


Recette

Brochettes de porc à l’ananas

 

 

 

 

 

 

 

 

 

INGRÉDIENTS

  • 1 ½ tasse de filet de porc, coupé en cubes
  • 2 c. à soupe de moutarde
  • 3 gousses d’ail, hachées
  • Poivre noir du moulin
  • 1 petit oignon, émincé
  • Le jus de 2 citrons
  • 1 tasse d’ananas, coupé en cubes

PRÉPARATION

  1. Mélanger la moutarde, l’ail, le poivre, l’oignon et le jus de citron dans un bol.
  2. Ajouter les cubes de porc, mélanger pour enrober, couvrir d’une pellicule plastique, puis réfrigérer pour faire mariner pendant 3 heures.
  3. Enfiler sur des brochettes en bois (trempées pendant au moins 1 heure dans l’eau) les cubes de porc et ceux d’ananas en alternance.
  4. Faire cuire sur le BBQ ou griller dans un four très chaud en retournant régulièrement les brochettes et en les arrosant de marinade.

Liste de base pour cuisiner

cuisinerL’avocat est une bonne source de vitamine E, stimulant la production de collagène et contenant des acides gras mono-insaturés bénéfiques pour le corps. On peut l’inclure dans les salades, les laits frappés, les desserts et les purées. Il peut aussi remplacer les beurres et les mayonnaises.

 

 

 

cuisinerLes petits fruits rouges, comme les bleuets, les mûres, les fraises, les framboises et les cerises, ont une forte teneur en anthocyanes, qui sont une bonne source d’antioxydants. Ils ont aussi des effets diurétiques.

 

 

 

cuisinerLe chou frisé (kale) est un superaliment très apprécié, car il est complet. Il est riche en fibres, en vitamines A, B, C et K, et en minéraux essentiels comme le calcium, le fer, le potassium, le magnésium et l’oméga-3. Il est également faible en calories. Vous pouvez l’ajouter à vos tartes salées, à vos salades, à vos smoothies et à vos crèmes.