Tendances
05:00 12 mars 2020 | mise à jour le: 12 mars 2020 à 18:57 temps de lecture: 6 minutes

Soins dermatologiques esthétiques

Soins dermatologiques esthétiques
Photo: Collaboration spéciale

Au-delà des crèmes anti-âge et des masques beauté, il existe désormais les traitements dermatologiques esthétiques pour prendre soin de sa peau. Notre journaliste s’est rendue à la clinique Espace Skins Montréal pour tester deux d’entre eux.

Évaluation

La première étape consiste à prendre rendez-vous dans une clinique afin de faire évaluer l’état de sa peau par un(e) technicien(ne) et de connaître ainsi les traitements adaptés à ses besoins et leurs coûts.

Très rapide, la première rencontre se glisse aisément entre deux rendez-vous, mais vous repartirez démaquillée. Dans mon cas, c’est l’esthéticienne Mélanie Loubier qui s’est portée garante de mon évaluation.

Après avoir rempli un formulaire sur mon état de santé, celle-ci m’a invitée à enfiler un peignoir et à prendre place sur sa table de traitement. Derrière sa loupe grossissante, elle a scruté chaque millimètre de mon épiderme en me posant des questions.

Elle m’a ensuite proposé une cure adaptée à mon désir d’affiner le grain de ma peau, d’atténuer l’apparence de mes cicatrices d’acné et de mes tâches pigmentaires et de raffermir mon derme. Nous débuterons avec un traitement laser Clear & Brilliant et poursuivrons avec une séance de mésothérapie.

Soin pré-traitement

Avant de se lancer dans les gros travaux, Mme Loubier suggère de faire un nettoyage en profondeur pour que les résultats des traitements soient optimaux. Je me suis donc présentée à mon deuxième rendez-vous pour un facial ultra-nettoyant. Mélanie a commencé par faire une microdermabrasion; sous la vapeur, avec un crayon à pointe de diamant, elle a gratté une couche de peau morte.

Les comédons ont ensuite été retirés manuellement, puis un soin enzymatique a été appliqué afin de retirer toutes les impuretés. Cela s’est achevé avec une infusion par oxygène. Un sérum est d’abord appliqué sur la peau, puis celle-ci est stimulée à l’aide d’un applicateur relié à un concentrateur d’oxygène. Le but, ici, est de véhiculer, dans les couches profondes de la peau, de l’acide hyaluronique.

Clear & Brilliant – Laser fractionnel

Une semaine plus tard, je revenais à la clinique afin d’y recevoir mon premier soin médico-esthétique: le Clear & Brilliant. Grâce à un laser Diode fractionnel qui provoque des lésions microscopiques à la surface de la peau, les mécanismes naturels de guérison sont enclenchés, améliorant ainsi l’aspect global de l’épiderme.

Mélanie m’a recommandé ce soin afin d’illuminer mon teint et de réduire l’apparence de mes pores dilatés.

Avant de commencer, on applique une crème anesthésiante topique sur le visage pour réduire l’inconfort. Une fois la peau engourdie, le soin commence. Le laser ressemble à un gros crayon que l’esthéticienne passe de haut en bas et de gauche à droite sur l’ensemble du visage. Le soin est presque entièrement indolore et dure environ 20 minutes.

Par la suite, la peau est rouge, et un effet coup de soleil est ressenti. Ce sentiment de brûlure s’estompe dès le lendemain, et c’est alors une impression de tiraillement qui surgit. Il faut compter quelques jours de «convalescence», car la peau est rouge, enflée, et elle peut aussi peler. De plus, après le traitement, le port de maquillage est à proscrire pendant une période minimale de 24 à 48 heures.

Microdermabrasion

Les professionnels de la clinique Espace Skins Montréal ont constaté que le traitement Clear & Brilliant donnait de meilleurs résultats lorsqu’il était suivi d’un traitement de microdermabrasion. Le laser provoque de la desquamation (de petites peaux mortes qui se détachent), et en retirant les squames, le derme guérit plus vite. Mon quatrième rendez-vous, deux semaines après avoir reçu le soin Clear & Brilliant, consistait donc à faire une microdermabrasion.

Mésothérapie

Six semaines plus tard, je revenais à la clinique recevoir le soin de mésothérapie, plus communément appelé microneedling. Celui-ci est administré à l’aide de microaiguilles qui perforent la peau afin d’y faire pénétrer un sérum dans le tissu cutané. Ce traitement m’a été proposé afin de réduire l’apparence de mes tâches pigmentaires et de mes cicatrices d’acné, et pour raffermir mon derme.

Dans ce cas-ci, j’avais de plus grandes appréhensions en songeant à la douleur. Mélanie a commencé par le front en m’avertissant de la sensibilité accrue de cette zone. C’était sensible, en effet! Les zones molles, comme les joues et la lèvre supérieure, sont moins vulnérables, mais le front, le menton et les tempes – aïe, ça pique! Le soin dure environ 20 minutes.

On en ressort moins rouge, mais il faut une nouvelle fois compter quelques jours de «convalescence»: pas de maquillage, pas d’exposition au soleil, pas de sauna, pas de bain chaud, etc. Il est primordial de suivre à la lettre les indications de la technicienne afin de bien guérir.

Impressions post-traitements

Les résultats sont visibles dès les premières semaines, mais c’est après deux mois que j’ai constaté leur ampleur. Ma peau est lisse, lumineuse et plus facile à maquiller. Mes pores sont moins dilatés, mes tâches pigmentaires sont moins perceptibles et j’ai l’impression d’avoir une «nouvelle peau».

Coûts des soins reçus

  • Évaluation : gratuite
  • Soin pré-traitement : 230$
  • Clear & Brilliant (incluant la microdermabrasion) : 400$
  • Mésothérapie : 300$

Dans la trousse

This slideshow requires JavaScript.

Durant la cure, on recommande l’emploi de certains produits cosmétiques afin d’obtenir les meilleurs résultats possible. Voici ceux utilisés par notre journaliste:

Nettoyant visage de Idoine, 36$

C E Ferulic de SkinCeuticals, 185$

Hydrating B5 gel de SkinCeuticals, 92$

Triple Lipid Restore 2:4:2 de SkinCeuticals, 155$


La clinique Espace Skins Montréal
4638 boul. Saint-Laurent

Articles similaires