Vacances
20:02 16 septembre 2014 | mise à jour le: 16 septembre 2014 à 20:02 temps de lecture: 4 minutes

Sur les traces des Beatles à Liverpool

Sur les traces des Beatles à Liverpool
Photo: Getty


Liverpool est célèbre dans le monde entier pour ses deux clubs de foot de première division, mais elle est tout aussi réputée en tant que capitale mondiale de la musique pop qui a vécu son apogée avec les Beatles. Ces quatre fabuleux musiciens sont nés à Liverpool, y ont connu leurs premiers succès, y ont vécu leurs premières amours, et ont marqué à jamais de leur talent la cité maritime qui les a vus grandir.

Liverpool, la rivale de Londres
Ancrée sur l’estuaire de la rivière Mersey, dans le nord-ouest de la Grande-Bretagne, Liverpool, capitale européenne de la culture en 2008, est la rivale artistique de Londres. Ce port, qui commerce depuis le Moyen Âge, a su tirer profit de sa flamboyante prospérité victorienne en sauvegardant son patrimoine et en privilégiant les arts. Mais un des must de Liverpool, c’est de suivre les pas des Beatles dans la ville.

Des enfants terribles
John Winston Lennon est né le 9 octobre 1940. Rejeton d’un père absent et d’une mère désinvolte, John a grandi dans le faubourg de Woolton, élevé par sa parentèle. Doué pour le dessin et l’écriture, il fréquente le Liverpool Art College, mais se lance rapidement dans la musique et fonde son premier groupe, les Quarrymen. Il rencontre Paul McCartney lors d’une fête où il se produit à l’église Saint-Pierre.

James Paul McCartney est né le 18 juin 1942. Son père, musicien amateur dans un groupe de jazz, lui fait suivre des leçons de piano. Réussissant ses études, il s’inscrit au Liverpool Institute, où il rencontre George Harrison. Il se joint aux Quarrymen et compose avec John leurs premières chansons.

George Harrison, le benjamin du groupe, est né le 24 février 1943. Attiré par la musique et encore adolescent, il fonde son propre groupe, les Rebels. Bon guitariste et aussi compositeur, il se joint lui aussi aux Quarrymen à l’âge de 14 ans! C’est Paul qui l’a présenté aux autres membres du band.

Quant à Ringo Starr, de son vrai nom Richard Starkey, il est né le 7 juillet 1940. Enfant fragile, élève médiocre, mais bon batteur, il quitte l’école et, passionné, crée le Eddie Clayton Skiffle, puis devient le batteur des Rory Storm and the Hurricanes jusqu’à sa rencontre avec les Beatles à Hambourg. Les Quarrymen avaient adopté ce nouveau nom et la carrière exceptionnelle du groupe pouvait commencer avec des succès inoubliables.

Lieux de mémoire
Liverpool a été une grande source d’inspiration pour les Beatles. En se promenant dans la ville, on retrouve avec émotion des lieux souvent ordinaires, mais immortalisés par la magie d’une mélodie comme Penny Lane, Strawberry Fields, Eleonor Rigby’s… Et les aficionados ne manqueront pas de visiter les repaires familiers, les maisons natales, les écoles, les collèges et les instituts, les églises, les clubs et les bars qui furent les sources d’inspiration de ces génies de la musique.

The Beatles Story Museum
Situé dans les superbes Albert Docks du port, à proximité de la Tate Liverpool, c’est un musée incontournable qui retrace l’épopée des «Quatre garçons dans le vent». Un parcours audio y est offert en quatre langues, et la maquette du Yellow Submarine, si cher à Ringo, s’immerge au milieu des souvenirs de la Beatlemania. Plus de quarante ans après leur séparation, les Beatles tiennent toujours le haut du pavé de la musique pop.

Un cours Spécial Beatles
Pour couronner les Fab Four, l’Université Hope de Liverpool dispense, depuis la rentrée 2009, un cours intitulé «Musique populaire et société» consacré à ses célèbres rejetons!

***
Premiers triomphes au Cavern Club
C’est l’endroit mythique où les Fab Four ont connu leurs premiers triomphes. Ouvert en 1957 et inspiré par les caves de jazz de Saint-Germain-des-Prés à Paris, le club accueillait aussi des groupes locaux. Les Beatles en devinrent les vedettes, y présentant près de 300 performances entre 1961 et 1963. Fermé en 1973, démoli puis reconstruit presque à l’identique en 1984, le club retrouva sa superbe. Aujourd’hui, le Cavern Club reçoit de nombreux groupes connus et, pépinière de nouveaux talents, donne aussi sa chance aux débutants. C’est un passage obligé pour tout fan des Beatles.