Carrières
12:23 4 août 2020 | mise à jour le: 4 août 2020 à 17:10 temps de lecture: 4 minutes

Un modèle choquant représente l’avenir des travailleurs à distance

Un modèle choquant représente l’avenir des travailleurs à distance
Photo: Collaboration spéciale

Le télétravail a des impacts sur les personnes

La quarantaine imposée par la pandémie de COVID-19 a obligé de nombreuses personnes à télétravailler. C’est pourquoi le moteur de recherche d’emploi DirecltyApply a décidé de créer Susan, une représentation réaliste des répercussions du confinement sur l’esprit et le corps. Selon l’entreprise, cette représentation montre à quoi pourraient ressembler les télétravailleurs dans les 25 prochaines années s’ils ne changent pas leurs habitudes.

De quoi Susan souffre-t-elle?

DirecltyApply a collaboré avec une équipe de psychologues cliniciens et d’experts en mise en forme afin de définir les effets que le travail à distance pourrait avoir. Ainsi, Susan souffre d’obésité, de stress, d’une augmentation des rides, du syndrome du cou texto, de perte de cheveux, du syndrome de la vision artificielle, d’une mauvaise posture et a des cernes sous les yeux.

«Susan est une construction de conseils d’experts de la santé décrivant les effets que le travail isolé peut avoir sur votre corps.» DirectlyApply, plateforme de recherche d’emploi


Quelques-unes des maladies de Susan

Syndrome du texto
Travailler à partir d’un appareil comme un téléphone ou un ordinateur portable peut contribuer à la fatigue du cou, à l’augmentation des douleurs dorsales et au raccourcissement des muscles ischiojambiers.

Augmentation des rides
Les rides font naturellement partie du vieillissement, cependant, des habitudes telles que le fait de plisser les yeux sur un écran toute la journée peuvent accroître l’apparition de rides prématurées se formant sous la surface de la peau, entraînant des conséquences telles que les pattes d’oie ou les rides de froncement.

Obésité
Les longues périodes d’immobilisation, de grignotages constants et le manque d’exercice peuvent entraîner une accumulation de graisse corporelle excessive au fil du temps.

Peau pâle et terne
Le manque de vitamines D et B-12 attribuables au manque d’exposition au soleil peuvent entraîner une peau à l’aspect pâle, terne et mal nourrie.

Cernes
Regarder plusieurs écrans en travaillant toute la journée peut provoquer la formation de cernes importants sur la peau sous les yeux, ce qui vous donne l’air fatigué et hagard.

Stress
L
’absence de contacts humains pendant de longues périodes peut entraîner des taux plus élevés de cortisol, l’hormone du stress, qui augmente la pression sanguine et a des effets néfastes sur la santé physique.

Syndrome de la vision artificielle
L’exposition à des écrans toute la journée peut aussi provoquer une fatigue visuelle numérique ou un syndrome de la vision artificielle. Il en résulte des yeux secs, enflammés et injectés de sang, ainsi qu’une irritation de l’œil, une rougeur et une vision floutée. Au fil du temps cela peut aussi avoir un impact négatif sur la vue.

Mauvaise posture
Le manque d’exercices physiques et le fait de passer trop de temps dans une mauvaise posture devant un écran peuvent provoquer une hyperextension du cou, des épaules arrondies et un dos bossu qui commencera à se développer avec le temps.

Lésion attribuable au travail répétitif
Cela peut entraîner des microtraumatismes au niveau des mains et des poignets qui peuvent s’aggraver et entraîner une mauvaise posture dans d’autres parties du corps au fil du temps. 

Perte de cheveux
Le fait de travailler à l’intérieur peut provoquer la perte des cheveux, la vitamine D étant en grande partie absorbée par l’exposition au soleil. Tandis que la croissance de nouveaux cheveux peut être considérablement ralentie.

Articles similaires