Au boulot!
05:00 18 novembre 2020 | mise à jour le: 18 novembre 2020 à 07:39 temps de lecture: 3 minutes

Psychologie: les obstacles à la créativité

Psychologie: les obstacles à la créativité
Photo: Métro

La créativité, c’est la capacité qu’à un individu d’imaginer, de construire et de découvrir des solutions nouvelles à un problème. Cette semaine, je souhaite vous présenter les principaux obstacles à la créativité.

Tout petit, vous étiez un champion de l’innovation. Une simple boîte en carton vous tombait entre les mains et, en quelques instants, devenait un bolide de course. Vous regardiez le ciel et les nuages se transformaient en personnages mythiques. Une promenade au parc devenait un périple dans une forêt médiévale.

Et aujourd’hui, vous affirmez ne pas être créatif. Qu’est-ce qui s’est passé depuis? Qu’est-ce qui a fait que votre belle créativité s’est émoussée? Tentons de découvrir les causes de votre implosion créative.

Le regard des autres sur soi

Si vos parents étaient du genre à contrôler vos comportements en se demandant ce que les voisins allaient en penser, il est possible que cette question ait progressivement affaibli votre spontanéité et votre désir de trouver de nouvelles manières de faire les choses. On vous a fait entrer dans un moule. Le moule des comportements acceptés.

La peur et la créativité

Et si votre idée ne fonctionnait pas? Quels impacts cela aurait-il? C’est fou ce que la peur peut vous empêcher de créer tout au long d’une vie. Elle peut transformer les plus créatifs en zombies organisationnels.

L’anxiété et l’insécurité

Il arrive un moment dans la vie où on est conscient de nos idées géniales, mais on craint les retombées. Alors, on ne fait rien en se racontant, plus tard, ce qu’on aurait pu faire et les impacts que ça aurait pu avoir sur le cours des choses. Nos idées géniales ne servent donc plus à changer le monde; elles nous permettent d’entretenir l’idée qu’on aurait pu le changer si on s’en était donné la peine.

Ces facteurs vous empêchent peut-être d’aller de l’avant et de vous réaliser. Mais j’ai une bonne nouvelle pour vous: il n’y a pas de complot intergalactique visant à torpiller vos idées. Celles-ci peuvent contribuer à améliorer le monde. La première étape pour y arriver, c’est de vous débarrasser de ces prophéties autoréalisatrices que vous entretenez et qui vous empêchent de vous réaliser.


Articles similaires