Culture

Le Grand Charivarir: un défilé tout en blanc, mais haut en couleur

Une parade tout en blanc où la nature, la musique et le public seront à l’honneur animera les rues Sherbrooke et de Bleury ainsi que l’avenue du Parc dimanche soir.

Après avoir attiré l’an dernier 350 000 spectateurs et 500 000 téléspectateurs, le Grand Charivarir conçu par Danielle Roy est de retour cette année avec sa parade tout en blanc Une folie à l’envers de l’hiver!

Huit cents volontaires, qui ont participé à des ateliers cette semaine dans le cadre du carnaval, défileront sous les yeux amusés des spectateurs. Le reste du public est invité à se vêtir en blanc.

«On verra si la population de Montréal est prête à participer au carnaval et à établir une tradition», note la conceptrice du défilé, Danielle Roy.

«Le Grand Charivarir est plus qu’une parade, c’est une Å“uvre vivante, c’est carnavalesque!» s’exclame le fondateur du Festival Juste pour rire, Gilbert Rozon.

Au programme

Le défilé, qui mettra fin à une semaine complète de carnaval, présentera la nature et les quatre saisons du Canada.

L’automne ouvrira le bal au rythme des danses gumboots, avec ses grands arbres tout en papier découpé et un immense nuage volant.

L’hiver suivra, avec ses sapins, son iceberg gonflable et son hommage à notre sport national. Le printemps sera représenté par un immense champ de blé et par un lac d’acier sur lequel se refléteront oiseaux et poissons, le tout animé par une chorégraphie utilisant des tuyaux aux couleurs vives.

L’été fermera la parade avec ses papillons et l’impressionnante marche d’un géant de 50 pieds, tout droit venu d’Europe spécialement pour l’occasion.

Les tam-tams du groupe Samajam rendront aussi hommage aux traditionnels jams du dimanche sur le mont Royal.

Le public pourra chanter au rythme de titres québécoises racontant les saisons, comme Mon pays ce n’est pas un pays, c’est l’hiver, Ton visage me revient et Nos huit ans, nos amours d’hiver.

Le Grand Charivarir
Départ coin Saint-Laurent et Sherbrooke
Dimanche à 20 h 40


Articles récents du même sujet