Culture

Demaison s'envole: Dans la peau de…

Mais qui est François-Xavier Demaison? Un boxeur déchu? Une vieille mamie russe? Un acteur français doté d’une prestance scénique hors du commun? Après avoir passé une heure en compagnie du boute-en-train à la Maison Théâtre,  l’option «toutes ces réponses» nous paraît inévitable.

L’humoriste offre une performance étourdissante dans ce one-man-show au cours duquel il change plusieurs fois de peau, sans jamais changer de chemise. Avec pour seuls accessoires une chaise et un foulard, le comique raconte comment, peu après les attentats terroristes du 11 septembre 2001, il a quitté son emploi de fiscaliste à New York pour se lancer dans une carrière artistique.

C’est avec bonheur qu’on fait la rencontre des dizaines d’énergumènes avec qui il a fait un bout de chemin. De son ex-beau-père disjoncté à son meilleur ami ringard, en passant par un Donald Trump en extase dans un resto français, les caricatures de Demaison touchent la cible à tous les coups.

À elle seule, son imitation de Bitou, le castor de sa copine Laura, vaut le détour. Pensez aux Chipmunks. Et maintenant, imaginez ce qu’il adviendrait de ces petites bêtes si elles inhalaient de l’hélium…

Plus près du théâtre que du stand-up, Demaison s’envole et enchante, non pas grâce à ses blagues songées, mais grâce à son univers déjanté à la frontière de la schizophrénie!

Demaison s’envole
À la Maison Théâtre
Jusqu’au 12 juillet

Articles récents du même sujet