Culture

Woody Allen: «Je crèverais de faim si je n'étais que musicien»

Dóra Mittelholcz, Métro Budapest

Woody Allen est une légende du cinéma. Pas de doute là-dessus. Mais il n’est pas que réalisateur; il est aussi clarinettiste. Woody Allen sera à Montréal avec son New Orleans Jazz Band dimanche et lundi. Discussion avec l’homme autour de la musique.

Qu’est-ce qui est venu en premier? La musique ou le cinéma?
La musique n’est qu’un passe-temps pour moi. Je ne suis pas un bon musicien. Les gars qui sont avec moi sont excellents par contre, les meilleurs.

Alors comment en êtes-vous arrivé à devenir un musicien professionnel?
Au début je ne jouais qu’à la maison avec mes amis. Au fur et à mesure que nous pratiquions, nous devenions meilleurs et nous avons commencé à jouer pour nos autres amis! Ça a fait boule de neige et c’est devenu une tournée.

Pourquoi les gens vont vous voir selon vous? Ils veulent voir Woody Allen le réalisateur ou ils sont intéressés à entendre votre musique?
Je pense que les gens viennent me voir parce qu’ils connaissent mon travail cinématographique et ils sont intéressés de voir ce que je peux faire ailleurs. Mais je crois que si je n’étais que musicien, je crèverais de faim!

Avec qui aimeriez-vous jouer?
Les musiciens que j’adore sont morts. Ce sont des monuments, comme Miles Davis.

Articles récents du même sujet