Culture
17:55 24 octobre 2018 | mise à jour le: 24 octobre 2018 à 18:15 Temps de lecture: 4 minutes

Le Montréalais Jean-Marc Vallée réalisera un film sur John Lennon et Yoko Ono

Le Montréalais Jean-Marc Vallée réalisera un film sur John Lennon et Yoko Ono
Photo: Getty ImagesLOS ANGELES, CA - SEPTEMBER 17: Director Jean-Marc Vallée accepts the Outstanding Directing for a Limited Series, Movie, or Dramatic Special award for "Big Little Lies" onstage during the 69th Annual Primetime Emmy Awards at Microsoft Theater on September 17, 2017 in Los Angeles, California. (Photo by Kevin Winter/Getty Images)

Le réalisateur montréalais Jean-Marc Vallée a été choisi pour tourner un nouveau film sur la vie du chanteur des mythiques Beatles, John Lennon, ainsi que sur celle de sa femme, Yoko Ono. C’est le site spécialisé Deadline qui a révélé l’information mardi, ajoutant que Universal Pictures aurait entrepris des discussions pour obtenir les droits dudit projet.

Parmi ses dernières réalisations, on compte notamment les œuvres récompensées que sont le film Dallas Buyers Club ou la série Big Little Lies. Au Québec, on se souvient notamment de Jean-Marc Vallée pour C.R.A.ZY et Café de Flore.

Selon le média spécialisé, Jean-Marc Vallée  signerait autant la réalisation que le montage du nouveau film. Il y a maintenant trois ans que le principal intéressé n’a pas réalisé de films à proprement parler. Son plus récent, Demolition, est paru en 2015. Depuis, on a notamment vu son travail dans la série Sharp Objets, sur les ondes de la chaîne américaine HBO.

De son côté, Anthony McCarten, qu’on connaît surtout pour Darkest Hour et The Theory of Everything, devrait signer le scénario du film sur John Lennon. Fait intéressant: Yoko Ono elle-même s’intègrera à l’équipe de production du long métrage avec Michael De Luca (Captain Phillips, The Social Network) et Josh Bratman (Priest, Hell Driver).

C’est ce dernier qui aurait convaincu la conjointe du défunt membre des Beatles de raconter son histoire au grand écran. Jean-Marc Vallée, pour sa part, aurait choisi d’embarquer dans le projet après avoir pris conscience du scénario et, surtout, après avoir rencontré Yoko Ono en personne. Un processus qui aurait demandé plusieurs années avant de se concrétiser.

2019 ou 2020?
Une fois pleinement libéré de ses autres projets, le Montréalais devrait réécrire un nouveau script à partir d’un ancien scénario d’Anthony McCarten. La production pourrait être lancée dès la fin de l’année prochaine, en 2019, ou encore en 2020.

Joints par Deadline, Michael De Luca et Josh Bratman ont expliqué avoir grandi avec la musique de John Lennon, comme une influence «formatrice». Ils ont souligné que le couple Lennon-Ono demeure un symbole fort, quoiqu’instable politiquement, des années 1960 et 1970.

De son côté, Michael De Luca a assuré qu’il sera nécessaire, avant d’aller de l’avant avec le projet, de signer une entente sur la musique.

«Avec Yoko qui produira avec nous, nous aurons accès au domaine et à la bibliothèque de chansons. J’écoute les chansons de John depuis toujours, mais en développant le film, j’ai pris conscience à quel point l’impact émotionnel de la musique et de son héritage est profond sur moi.» – Michael De Luca, en entrevue avec Deadline

Le partenaire de production de Jean-Marc Vallée, Nathan Ross, a aussi déclaré au média que «nous sommes tous de grands fans des Beatles», et «que c’est un rêve qui devient réalité». «Ce que nous avons aimé dans le scénario, c’est sa totale honnêteté», a-t-il ajouté, soulignant vouloir documenter les luttes intérieures et extérieures de John Lennon au cours de sa vie.

«On voit tellement de scénarios où on peut voir que la coopération de la famille du sujet a quelque chose en lien avec l’éditorial. Ce n’est pas le cas ici», a-t-il aussi promis.

Alors qu’il était âgé de 40 ans, John Lennon a été assassiné par Mark David Chapman devant son appartement à New York, en 1980. Yoko Ono habite toujours les lieux, aux dernières nouvelles.

Articles similaires