Culture

Festival Temps d'images: Rencontres improbables

Fondé en 2002 en Europe, où il a lieu dans 10 pays, le Festival Temps d’images prend d’assaut dès aujourd’hui l’Usine C pour une cinquième saison consécutive. Cet événement international qui se tient à Montréal depuis 2006 permet le croisement des arts de la scène avec ceux de l’image. Pendant 10 jours, des artistes du monde entier proposent des rencontres inédites et variées à un public averti. Métro vous en suggère quelques-unes.

China
Transformer deux écrans en lucarnes au travers desquelles jailliraient toutes les lumières de la Chine, voilà le concept qu’a imaginé William Yang, qui a rapporté photos et vidéos de ses tribulations au pays des montagnes sacrées. Jusqu’à vendredi à 18 h 30.

Dérapage
Les meilleures vidéos des neuf dernières éditions du festival Dérapage, un événement d’exploration audiovisuelle fondé en 2000 par des étudiants de l’École de design de l’UQAM. Jusqu’à vendredi à 21 h 30 et samedi à 23 h.

Big 3rd Episode
Plaçant l’exagération et le décalage au menu de son dispositif, cette compagnie franco-autrichienne, depuis 1999, dénonce notre dépendance à la société marchande et aux artefacts du bonheur moderne. Jusqu’à vendredi à 20 h.

Ground

Ground ouvre une brèche dans l’univers des ondes électromagnétiques. Ici, les corps des spectateurs vont composer une partition sonore et réveiller la musicalité de l’environnement. Du 4 au 6 février à 20 h.

Une fête pour Boris
Le metteur en scène québécois Denis Marleau poursuit sa réflexion sur le langage et la place du personnage sur scène avec ce spectacle récemment acclamé à Avignon. Du 4 au 6 février à 20h.

Festival Temps d’images
À l’usine C
Jusqu’au 6 février 

Articles récents du même sujet