Culture

Disparition de Vic Vogel, légendaire musicien de jazz

Disparition de Vic Vogel, légendaire musicien de jazz
Photo: Compte Facebook de Vic Vogel

Il était l’un des grands noms du jazz au Canada: Vic Vogel est décédé lundi matin, 16 septembre, chez lui à Montréal. Il était âgé de 84 ans.

La triste annonce a été faite sur son compte Facebook dans l’après-midi.

Le musicien autodidacte était à la fois pianiste, interprète et chef d’orchestre, mais aussi tromboniste, compositeur et arrangeur. Il avait débuté sa carrière dans les années 1950 avant de fonder le «Jazz Big Band» en 1968. Il était d’ailleurs encore à la tête du groupe.

Vic Vogel était un artiste reconnu ici au Québec, et bien au-delà. Céline Dion, Édith Piaf, Offenbach, Michel Legrand ou encore Ella Fitzgerald, ses collaborations sont innombrables.

Il a également signé la musique officielle des Jeux olympiques de Montréal, en 1976.

Monstre sacré du jazz, il avait également participé 34 fois au Festival international de jazz de Montréal (FIJM). Il a d’ailleurs reçu en 2015 le prix Miles-Davis du FIJM, pour l’ensemble de sa carrière.

Sa mémoire sera prochainement honorée lors d’une cérémonie, précise le communiqué, mais déjà la Ville de Montréal salue «la contribution extraordinaire de Vic Vogel à l’évolution et au rayonnement du jazz montréalais».