Culture

Une lettre de Jesse W. James, célèbre hors-la-loi, proposée aux enchères

Une lettre de Jesse W. James, célèbre hors-la-loi, proposée aux enchères
Photo: Wikipedia

La lettre, dans laquelle le hors-la-loi clame son innocence, intègre le catalogue de la vente new-yorkaise «Fine Books and Manuscripts» de Bonhams.

Jesse W. James a rédigé cette missive indignée le 5 juin 1875, en réponse à un certain Mr. Flood, qui l’accusait, ainsi que son frère Frank, d’avoir volé un cheval au Dr. William J. Yates. Il intime à Flood de retirer ses accusations et d’aller voir sa mère afin de lui expliquer pourquoi il avançait de telles affirmations.

Le hors-la-loi du Far Ouest se sentait redevable envers le docteur, qui avait été le premier arrivé sur les lieux le jour où sa ferme de Kearney dans le Missouri avait été saccagée par des agents de la Pinkerton, le 25 janvier 1875. Pendant cette attaque, la mère de James, Zerelda Samuel, avait perdu son bras droit tandis que son jeune demi-frère Archie avait trouvé la mort à l’âge de neuf ans.

«Pensez-vous que si nous étions des voleurs, nous prendrions un cheval à quelqu’un qui s’est montré aussi bon envers ma mère que le Dr Yates? […] Personne ne méprise plus les voleurs de chevaux que nous dans tout le Missouri», écrit le célèbre braqueur de banque. Il ajoute d’un ton menaçant: «Si vous tenez à la vie, vous feriez mieux de retirer vos calomnies», signé «Jesse W. James.»

La valeur de cette lettre manuscrite est estimée entre 200 000 et 300 000 dollars en raison de son extrême rareté sur le marché. En dehors de la collection des descendants directs de James, seules trois correspondances de ce type existent dans le monde. Une lettre de six pages adressée par James à son beau-père, le Dr. Reuben Samuel, a été adjugée au prix de 175 000 dollars chez Christie’s New York en 2004.

Le vente «Fine Books and Manuscripts» de Bonhams aura lieu le 23 octobre. La collection d’autographes de la famille Dodge figurera aussi à son catalogue.

Parmi les pièces les plus convoitées figure une lettre manuscrite de la romancière britannique Jane Austen, adressée à sa soeur Cassandra. L’objet devrait rapporter entre 80 000 et 120 000 dollars. Bonhams souligne à quel point il est rare de trouver des lettres d’Austen aux enchères.