Culture
14:58 15 novembre 2019

Disney+ va changer vos habitudes de visionnement

Disney+ va changer vos habitudes de visionnement

Après des mois de spéculations, on connaît enfin l’allure de Disney+, la réponse du groupe Disney à l’expansion massive de Netflix sur le marché du contenu numérique depuis quelques années.

En offrant un service concurrent aux consommateurs avec une librairie bien garnie, Disney+ mise déjà sur des franchises extrêmement populaires comme Marvel et Star Wars, par exemple, en plus des classiques animés de Disney et Pixar pour rallier toute la famille devant un écran.

Mais Disney+ cache beaucoup de surprises sous son capot.

Disney+
Disney+

La voûte de Disney+

En effet, on réalise assez rapidement que Walt Disney ne fait pas les choses à moitié avec son nouveau service gardé secret jusqu’à son dévoilement mardi.

Vous pouvez, évidemment, sauter sur les vieux Star Wars et vous régaler avec la trilogie classique, la nouvelle des années 90 et celle qui se terminera durant le temps des fêtes. Il y a en plus une première série exclusive issue de l’univers de George Lucas, The Mandalorian, dévoilée épisodiquement le vendredi jusqu’à la fin de sa première saison.

On compte aussi la plupart des films du Marvel Cinematic Universe, incluant le récent Captain Marvel, en plus d’une panoplie de série animée des années 90.

Tout ça, je m’y attendais. C’était le principal attrait du service, les gros canons pour séduire un large auditoire rapidement.

Mais là où Disney+ tire déjà son épingle du jeu, une surprise en début de projet, c’est au niveau de la sélection de films.

Non seulement Disney a ouvert sa voûte avec plusieurs classiques de notre enfance disparus des tablettes de vente depuis longtemps, mais on retrouve aussi un vaste éventail de productions associées au studio Disney sans toutefois être des films d’animation. Il y a du fantastique, du drame, de la comédie, des films de sport et une sélection de toutes les époques.

En plus, une majorité des titres comportent une trame en français et même des traductions du Québec – incluant celle des Simpson. C’est un net avantage qu’Amazon Prime, par exemple, ne compte pas pour les clients francophones. Non seulement Disney débarque avec des gros titres, mais c’est fait avec un choix de langues et de sous-titres pour un vaste auditoire. Une stratégie qui sera très payante.

Les problèmes de stabilité de la plateforme semblent résolus, vous pourrez donc syntoniser vos classiques favoris cette fin de semaine avant la folie des fêtes.

Je ne croyais pas que ça se ferait aussi rapidement, mais Disney+ vient de changer la mise et la compétition devra se retrousser les manches.