Culture
05:00 13 février 2020 | mise à jour le: 13 février 2020 à 00:22 temps de lecture: 4 minutes

Lizzo: «Je suis ma plus grande critique»

Lizzo: «Je suis ma plus grande critique»
Photo: Kevin Winter/Getty Images for The Recording AcademyLizzo

Si vous ne la connaissiez pas, vous avez sûrement découvert la chanteuse Lizzo lors de la dernière cérémonie des Grammy. Considérée comme l’une des artistes les plus novatrices du moment, l’Américaine de 31 ans dominait avec ses 8 nominations.

Elle est finalement repartie avec trois trophées, en plus d’offrir une performance mémorable de ses hits Truth Hurts et Cuz I Love YouMétro s’est entretenu avec Lizzo, qui sera l’une des têtes d’affiche du festival Osheaga cet été.

Qu’est-ce que vos résultats aux Grammy signifient pour votre carrière?
Je suis très heureuse, ces prix veulent dire beaucoup pour moi. Je tente de créer de la bonne musique pour les gens et j’adore ce que je fais. Je crois que gagner un Grammy est l’une des meilleures choses qui puissent arriver à un artiste. C’est le résultat de plusieurs années de travail acharné.

Vous avez démarré votre carrière comme une artiste indépendante. Désormais, vous êtes l’une des chanteuses les plus acclamées sur la scène mondiale. Comment votre vie
a-t-elle changé?
Elle a beaucoup changé. Maintenant, j’ai davantage de responsabilités. Je travaille beaucoup et je rencontre des gens du monde entier. C’est génial, la vie est bonne pour moi en ce moment.

Quels sont les plus grands défis auxquels vous avez fait face dans votre carrière jusqu’à maintenant?
Les plus grands défis viennent de moi. Je me remets en question constamment, je suis ma plus grande critique. J’ai souvent été ma plus grande ennemie. C’est une tendance contre laquelle je dois lutter. Au cours des trois dernières années, j’ai travaillé sur moi et j’ai appris à m’aimer comme je suis. Plus jeune, je me sentais souvent complètement défaite. Heureusement, j’ai non seulement survécu, mais j’ai aussi progressé. Je suis devenue la personne que je voulais être, prête à prendre ma place dans le monde. J’ai trouvé ma voix et je l’aime. J’aime mon corps et mon métier.

Vous avez souvent dit que vous n’aimiez pas votre voix. Pourquoi?
Au début, ma voix n’était pas aussi bonne que maintenant. J’ai beaucoup travaillé pour m’améliorer. Faire des concerts a renforcé ma voix et je sens que je suis une meilleure chanteuse. Lorsque je chante des classiques comme Ex-Factor, de Lauryn Hill, ou Respect, d’Aretha Franklin, je démontre mes talents, pas seulement comme interprète, mais aussi comme chanteuse. Ce sont de gros souliers à chausser, mais j’y suis parvenu.

«Heureusement, j’ai non seulement survécu, mais j’ai aussi progressé. Je suis devenue la personne que je voulais être, prête à prendre ma place dans le monde. J’ai trouvé ma voix et je l’aime. J’aime mon corps et mon métier.» -Lizzo

Cuz I Love You, votre plus récent album, a reçu de très bonnes critiques…
C’est un album rempli d’émotions et j’ai aimé chaque étape de sa création. Le titre est un message à double sens. On peut dire «je t’aime» à des millions de personnes ou à la personne qu’on voit dans le miroir. L’album parle de ce qu’on doit traverser pour arriver à s’aimer dans un monde si difficile. Il faut persévérer, on en ressort grandi. Je veux que le public, en écoutant l’album, comprenne qu’il n’est pas seul, qu’il puisse écouter mes chansons et connecter avec moi. J’espère que les gens puissent appliquer ce qu’ils entendent dans mes chansons à leur propre vie. Partagez vos expériences avec moi et célébrez qui vous êtes. Je me sens bien si je peux changer le monde avec de bonnes chansons.

Vous dites que vous avez dû apprendre à vous aimer. Comment y êtes-vous parvenu et comment cela transparaît-il dans vos chansons?
La vie m’a appris à m’aimer, à m’aimer comme je suis. Ma musique est une extension de moi-même. Je tente de raconter des histoires à partir de mes expériences.

Les réseaux sociaux sont des outils très importants pour les artistes de nos jours. Toutefois, vous n’y recevez pas toujours des commentaires positifs. Que pensez-vous de ceux qui vous critiquent sur les médias sociaux?
De nos jours, tout le monde a le droit de donner son opinion. C’est une époque nouvelle. Je crois que c’est bon que tout le monde puisse s’exprimer, même si ne se sont pas toujours des choses positives.

Articles similaires