Culture
20:24 22 mars 2020 | mise à jour le: 22 mars 2020 à 20:24 temps de lecture: 1 minutes

Des chants aux fenêtres de Montréal malgré le coronavirus

Des chants aux fenêtres de Montréal malgré le coronavirus
Photo: Capture d'écranLes chercheurs ont recensé près de 900 initiatives culturelles recensées, comme les performances de balcon de la chanteuse Martha Wainwright.

«Come over to the window, my little darling», sont les premiers mots de la célèbre chanson So Long, Marianne, de Leonard Cohen.

Appliquant à la lettre les paroles du défunt chanteur, des Montréalais se sont rendus à leur fenêtre dimanche soir à 20h pour chanter cette populaire ballade, ainsi que d’autres chansons réconfortantes, dont Le cœur est un oiseau de Richard Desjardins.

L’auteure-compositrice-interprète montréalaise Martha Wainwright a guidé harmonieusement ces chants depuis son balcon, sur l’avenue Du Parc.

L’initiative du promoteur artistique Pop Montréal visait à rassembler les citoyens par la musique dans le contexte où, pour freiner la propagation de la COVID-19, les rassemblements sont interdits.

«En tant que Montréalais, nous sommes fiers de notre capacité à travailler ensemble dans les moments difficiles – nous l’avons fait pendant la tempête de verglas et nous sommes prêts à le faire à nouveau», ont écrit les organisateurs de ce rassemblement sonore sur leur page Facebook.

«Alors, bien que de sombres nuages soient au-dessus de nous, rassemblons-nous et évoquons l’esprit, l’endurance et l’intelligence de notre fils préféré, Leonard Cohen.»

Articles similaires