Culture
10:38 9 octobre 2020 | mise à jour le: 9 octobre 2020 à 10:38 Temps de lecture: 2 minutes

Gilbert Rozon poursuit Julie Snyder et Pénélope McQuade

Gilbert Rozon poursuit Julie Snyder et Pénélope McQuade
Photo: Archives MétroGilbert Rozon

L’ex-magnat de l’humour Gilbert Rozon a intenté une poursuite en diffamation contre les animatrices Julie Snyder et Pénélope McQuade pour leurs propos tenus à son endroit à l’émission La semaine des 4 Julie.

La poursuite, déposée jeudi en Cour supérieure, s’élève à 450 000$.

«Les propos énoncés sont calomnieux, vexatoires et gravement diffamatoires», est-il écrit dans le document de cour, selon ce que rapportent divers médias.

Le 29 septembre dernier, Julie Snyder recevait Pénélope McQuade comme invitée à son talk-show La semaine des 4 Julie. Les deux présumées victimes de Gilbert Rozon ont discuté des dénonciations et des démarches judiciaires qu’elles ont respectivement entreprises en 2017 contre Gilbert Rozon, dans la foulée du mouvement #MoiAussi.

Julie Snyder a notamment détaillé les circonstances dans lesquelles elle aurait été agressée il y a plus de 20 ans par le fondateur de Juste pour rire. «Je n’ai pas pu lui dire non, parce que c’est arrivé pendant que je dormais. […] Je ne pouvais pas dire non puisqu’on ne me l’a pas demandé.»

Cette entrevue télévisée était «une attaque planifiée, orchestrée et mise en scène», allègue la poursuite.

Mise en demeure

Peu après la diffusion de ce segment, Gilbert Rozon avait envoyé aux deux animatrices une mise en demeure demandant qu’elles se rétractent, en vain.

C’est pourquoi il a déposé cette poursuite. L’ex-patron de Juste pour rire nie fermement les allégations d’agression sexuelle à son endroit.

Le procès pour viol de Gilbert Rozon s’ouvrira mardi prochain.

Articles similaires