Culture

La chanson «23 décembre» adaptée au contexte de la crise sanitaire

Les Sœurs Boulay et Patrice Michaud chantent une nouvelle version de «23 décembre». Photo: Capture d'écran

À la demande du gouvernement Legault, Les Sœurs Boulay et Patrice Michaud ont interprété une nouvelle version de la célèbre chanson 23 décembre de Beau Dommage.

Pierre Huet, parolier du groupe mythique, a adapté le texte de ce grand succès de 1974 au contexte de la crise sanitaire.

«J’ai l’temps des fêtes qui va s’passer pas mal chez nous/En essayant de pas dev’nir complètement fou», débute la version 2020 de 23 décembre.

Cette adaptation de 23 décembre invite la population à respecter les consignes sanitaires pour la période des fêtes. «J’vais essayer d’pas abuser trop du vin doux/Juste avec toi ou ma famille, habillés en mou», chantent en chœur les trois artistes.

https://www.youtube.com/watch?v=qcQ7qQD9cM4

Le refrain original, qui disait: «Vingt-trois décembre “joyeux Noël, monsieur Côté”/“Salut ti-cul, on se r’verra le sept janvier”» est ainsi devenu: «Vingt-trois décembre, joyeux Noël de vot’côté/Salut au plus on se r’verra, le 11 janvier».

Rappelons que le gouvernement Legault a décrété de nouvelles mesures sanitaires qui seront en vigueur au moins jusqu’au 11 janvier afin de freiner la hausse des cas de COVID-19 au Québec.

Le premier ministre François Legault a partagé la vidéo de la chanson sur ses réseaux sociaux mardi avec cette remarque: «Cette année, on se r’verra le 11 janvier…»

Articles récents du même sujet