Culture
14:54 27 janvier 2021 | mise à jour le: 27 janvier 2021 à 14:56 temps de lecture: 4 minutes

Pour promouvoir leurs albums, les musiciens animent leurs propres émissions de radio

Pour promouvoir leurs albums, les musiciens animent leurs propres émissions de radio
Photo: Kevin Winter/Getty Images for The Recording AcademyPour promouvoir leur nouvel album Medicine At Midnight, les Foo Fighters ont lancé une radio éphémère

Si assurer la promotion d’un album a toujours été une tâche compliquée, elle l’est d’autant plus depuis le début de la pandémie. Certains musiciens tels que les Foo Fighters s’adaptent en lançant leur propre émission de radio pour faire connaître leur nouvel opus à leurs fans.

Après plus de trois ans d’attente, les amateurs de rock pourront découvrir le dixième album studio des Foo Fighters, Medicine At Midnight, dès le 5 février prochain. Dave Grohl et ses acolytes ont décidé de marquer le coup en lançant leur propre radio éphémère sur SiriusXM. Une station sur laquelle les fans du groupe pourront découvrir des performances musicales, mais aussi «un aperçu de leur nouvel album et les histoires derrière certaines de leurs plus grandes chansons, démos, faces B et raretés tout au long de leur carrière de plus de deux décennies».

«Foo Fighters Radio» sera disponible dès le 3 février sur le canal 105 de SiriusXM et son application. Deux jours après le lancement, le groupe américain se réunira pour un concert depuis les studios de SiriusXM à Los Angeles. Clou du spectacle : aux douze coups de minuit, l’album Medicine At Midnight sera diffusé dans son intégralité sur la station de radio. Une façon originale de s’adresser directement aux fans qui ne peuvent plus les voir en concert ou sur les plateaux de télévision, tout en se démarquant dans un paysage musical sursaturé par le streaming.

A chaque artiste son émission de radio

D’autres musiciens ont déjà fait le choix de se tourner vers la radio pour promouvoir leurs nouveaux opus. C’est notamment le cas de Gorillaz, qui avait lancé en octobre dernier sa propre émission de radio sur Apple Music. Chaque membre du groupe virtuel britannique avait animé un épisode de Song Machine Radio, dont la programmation mêlait sélections musicales, discussions non musicales et invités spéciaux. Si cette émission de radio était l’occasion de revenir sur les 20 ans de carrière de Gorillaz, elle permettait surtout d’annoncer la sortie de leur septième album, Song Machine: Season One – Strange Timez .

Même stratégie de communication pour Bicep, le duo électronique irlandais à qui l’on doit les morceaux Lyk Lyk et Apricots. Matt McBriar et Andy Ferguson partagent une sélection de tracks «anciens et récents» qui les ont influencés dans l’émission mensuelle sur Feel My Bicep Radio, diffusée jusqu’en mars sur Apple Music 1. Une façon pour les deux musiciens de renouer avec leur passé de curateurs de musiques électroniques lorsqu’ils animaient leur blog Feel My Bicep à la fin des années 2000, tout en présentant au public leur dernier album Isles.

Radio vs services de streaming

Si la radio a toujours fait partie du circuit de promotion des artistes, les plateformes de streaming musical ont redistribué les cartes en proposant de nouveaux supports pour entretenir l’intérêt du public autour de la sortie d’un nouvel opus. La rappeuse Megan Thee Stallion s’est ainsi alliée à Spotify pour présenter une playlist «approfondie» dédiée à Good News, où ses fans peuvent découvrir les 17 morceaux de l’album et des vidéos détaillant son processus créatif. D’autres artistes tels que Taylor Swift, BTS et Shawn Mendes ont également eu recours à ce format Enhanced Album pour mettre en avant leurs dernières nouveautés.

Pour se démarquer, Apple Music parie, quant à lui, sur… la radio. En août dernier, le géant américain a rebaptisé sa station phare, Beats 1 en Apple Music 1, et en a lancé deux nouvelles. Elles proposent toutes deux des émissions exclusives concoctées par des artistes comme Backstreet Boys, Ciara, Alanis Morissette, Snoop Dogg et Carrie Underwood. Et le service de streaming ne va pas s’arrêter là si on en croit Oliver Schusser, le vice-président d’Apple Music. «Apple Music Radio offre une plateforme mondiale sans précédent pour des artistes de tous genres qui souhaitent parler de musique, créer et partager avec leurs fans, et ce n’est que le début. Nous allons continuer à investir dans des radios en direct pour que les auditrices et auditeurs du monde entier puissent s’immerger dans la musique qui les fait vibrer», avait-il déclaré à l’époque.

Articles similaires