Culture
07:32 27 avril 2021 | mise à jour le: 27 avril 2021 à 16:21 temps de lecture: 4 minutes

«Jiu Jitsu», une expérience de tournage très originale pour Alain Moussi

«Jiu Jitsu», une expérience de tournage très originale pour Alain Moussi
Photo: Collaboration spécialeNicolas Cage et Alain Moussi dans «Jiu Jitsu»

Dans Jiu Jitsu, l’acteur canadien Alain Moussi donne notamment la réplique à Nicolas Cage. En entrevue avec Métro, il revient sur son expérience de tournage.

Dans ce film de Dimitri Logothetis, quelque part entre la science-fiction et l’action, il est question d’extraterrestres, de combattants en Jiu Jitsu et d’une planète en péril. L’expert en arts martiaux et admirateur de Jean-Claude Van Damme, Alain Moussi, y tient l’un des premiers rôles. Il s’agit de sa troisième collaboration avec le cinéaste gréco-américain.

Comment êtes-vous arrivé sur le projet de Jiu Jitsu?

Dimitri m’a parlé du projet en me montrant le comic book de Jiu Jitsu. J’ai trouvé ça tellement original et le fun! On dirait qu’il n’y a pas de limite dans ce qu’on peut faire avec la science-fiction. Ça me permet d’entrer dans un nouveau monde, avec toutes sortes de possibilités en ce qui concerne l’action et l’histoire. J’ai aussi trouvé mon personnage très intéressant. Très vite, la préproduction a commencé et a duré pendant quelques semaines, puis nous sommes partis à Chypre pour le tournage. Et puis, Nick Cage est arrivé, et c’était parti!

Justement, comment s’est passée votre rencontre avec lui?

Nick Cage est tellement gentil! On a commencé à s’entraîner très rapidement, notamment pour le combat qu’on a ensemble. Il portait des jeans, un t-shirt rock’n’roll avec des bottes de cowboys. On a pratiqué comme ça pendant environ trois heures. À un moment donné, il m’a demandé si on pouvait faire cette scène qui comprend du dialogue et de l’action. J’étais tellement content d’avoir répété et préparé la scène en avance! Je la travaillais avec mon coach depuis deux, trois semaines, et finalement Nick et moi étions tous les deux ready-to-go. Ce qui est le fun avec lui, c’est que malgré une carrière aussi incroyable que la sienne, il est encore super passionné. Il arrive sur le plateau et il a hâte de s’attaquer à son personnage et au jeu.

Vous donniez vous des conseils mutuellement?

Nous avons pratiqué ensemble, donc oui, c’est certain qu’il avait des conseils pour moi, surtout sur le rythme des dialogues. Quand ça venait à l’action par contre, c’est certain que c’est moi qui menais, car j’ai beaucoup plus d’expérience dans les scènes de combat, surtout les plus complexes. Il a pris mon lead, et à mesure qu’on avançait dans les prises, il ne voulait pas arrêter tant que je n’étais pas satisfait. Pour lui, il était essentiel de s’assurer de la qualité de ce que nous faisions. Il m’a vraiment donné confiance en moi.

«Je touche à tous les arts martiaux, et j’aime performer, chorégraphier différents styles de combats.» -Alain Moussi, acteur dans Jiu Jitsu

Pouvez-vous nous raconter une anecdote du tournage de Jiu Jitsu?

Au début du film, il y a cette scène où je saute dans la mer depuis une falaise d’environ 15 mètres. Ils avaient l’intention de la faire avec ma doublure, mais je n’ai pas voulu, car j’aime faire mes propres cascades. Nous avons dû tourner la scène au moins 25 fois. Personne ne voulait que je fasse ça, et moi je disais « come on, let’s go, laissez-moi m’amuser! » Et ça s’est très bien passé! (Rires) À mesure qu’on avançait, tout le monde a eu envie de sauter, dont Marie Avgeropoulos et notre directeur photo, entre autres. Nous étions comme une gang d’enfants qui s’amusaient. C’était vraiment cool!


Jiu Jitsu

Sur Crave dès ce vendredi

Articles similaires