Culture

«Beans» sacré meilleur film de l’année aux prix Écrans canadiens

Kiawentiio dans le rôle de Beans, dans «Beans». Photo: Sebastien Raymond/Courtoisie

Les productions autochtones se sont démarquées aux prix Écrans canadiens. Les films Beans, de la cinéaste mohawk Tracey Deer, et Blood Quantum, du réalisateur mi’gmaq Jeff Barnaby, ont remporté les grands honneurs.

Beans, qui raconte la crise d’Oka à Kanesatake en 1990 du point de vue d’une jeune fille mohawk, a remporté les prix du meilleur film et du meilleur premier long métrage. Sa sortie en salles est prévue pour le 2 juillet au Québec.

Le film de zombie Blood Quantum, qui se déroule dans une réserve autochtone, a quant à lui reçu sept trophées, notamment pour son montage, ses effets visuels, ses cascades, sa direction artistique et ses décors. L’acteur Michael Greyeyes a également remporté un prix d’interprétation masculine pour ce film.

Parmi les autres lauréats québécois des prix Écrans se trouvent Mélanie Carrier et Olivier Higgins, qui ont remporté le prix du meilleur long métrage documentaire pour Errance sans retour. Ce film pose un regard sur le camp de réfugiés le plus peuplé du monde, Kutupalong, où vivent 700 000 Rohingyas.

Schitt’s Creek au sommet en télé

En télévision, la sixième et dernière saison de la populaire série Schitt’s Creek a remporté huit trophées, dont celui de la meilleure réalisation et celui de l’interprétation féminine dans un premier rôle, comédie, décerné à Catherine O’Hara.

Produite au Québec, la série Transplant, qui met en vedette Laurence Lebœuf, est lauréate de quatre prix, dont celui de la meilleure série dramatique.

La liste complète des gagnants est offerte ici.

Articles récents du même sujet