Culture

Michel Brûlé officiellement déclaré mort

Michel Brûlé Photo:

La mort de l’éditeur et fondateur de la maison d’édition Les Intouchables, Michel Brûlé, dans un accident de vélo au Brésil l’été dernier vient d’être confirmée par le tribunal devant lequel il devait se présenter.

L’éditeur de 56 ans avait été reconnu coupable d’agression sexuelle et attendait sa peine lorsqu’il est mort. La couronne tardait toutefois à reconnaître son décès jusqu’ici, ce qui alimentait des spéculations sur sa mort dans des circonstances inusitées.

La nouvelle de sa mort avait été rapportée par le journal brésilien Tempo Real. M. Brûlé serait sorti de la route après avoir heurté un panneau de signalisation, selon les informations du média local.

M. Brûlé était notamment connu pour s’être présenté à la mairie du Plateau en 2017. Déjà dénoncé pour des gestes condamnables lors du mouvement #MoiAussi, il avait été reconnu coupable d’agression sexuelle en octobre 2020.

Michel Brûlé avait été reconnu coupable d’agression sexuelle commise à l’endroit d’une femme venue lui présenter un manuscrit en 2014. L’auteur, qui avait fait appel du verdict de culpabilité, ne s’était pas présenté en salle de cour, à Québec, pour une audition. L’éditeur se trouvait au Brésil depuis plusieurs mois à ce moment-là. La procureure de la Couronne, Me Valérie Lahaie, avait émis la crainte de voir M. Brûlé «s’esquiver» pour ne pas faire face à la justice, ce que réfutaient ses proches.

Les Intouchables a déjà été le deuxième groupe d’édition le plus important au Québec. Michel Brûlé y a publié des centaines de succès, et il était également l’auteur de plusieurs ouvrages.

Articles récents du même sujet