Culture

The Tragically Hip rend hommage aux victimes de Polytechnique

Une image du vidéoclip de «Montréal» Photo: Capture d'écran

Pour commémorer le féminicide survenu à Polytechnique le 6 décembre 1989, le groupe canadien The Tragically Hip a sorti ce lundi un vidéoclip de sa chanson Montréal.

La vidéo a été réalisée par Mike Downie – frère du leader de la formation, Gordon Downie, décédé des suites d’une tumeur au cerveau en 2017 – et par Tim Thompson à partir d’une captation de la chanson lors d’un concert du groupe au Centre Molson en 2000.

On peut y voir les noms et les visages des 14 victimes du féminicide ainsi que les faisceaux lumineux qui illuminent le mont Royal tous les 6 décembre.

«Aujourd’hui, nous exprimons notre soutien aux familles des 14 victimes et aux survivants du féminicide à l’École Polytechnique de 1989. Nous souhaitons appuyer leurs efforts contre la possession et la vente d’armes d’assaut semi-automatiques», exprime le groupe dans une publication partagée sur ses réseaux sociaux.

C’est pourquoi The Tragically Hip a mis en vente ce lundi un paquet comprenant un t-shirt et deux chansons de collection: Montréal et It’s A Good Life If You Don’t Weaken, en collaboration avec la chanteuse Feist. Toutes les recettes seront offertes au groupe PolySeSouvient.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet