Soutenez

«Je suis Pompéi» : mère en détresse

« Je suis Pompéi », roman fragmentaire d’Ava Rose Riverin, paru cet automne, révèle la très belle plume de cette rédactrice depuis plus de 15 ans.
« Je suis Pompéi », roman fragmentaire d’Ava Rose Riverin, paru cet automne, révèle la très belle plume de cette rédactrice depuis plus de 15 ans. Photo: Éditions Château d’encre

Premier roman d’Ava Rose Riverin, Je suis Pompéi, publié cet automne aux Éditions Château d’encre, séduit dès les premières lignes par la beauté de son écriture. 

Ava Rose Riverin, qui est rédactrice depuis 15 ans, joue habilement avec la facture du récit fragmentaire, oscillant d’un chapitre à l’autre entre des moments phares de la vie carencée d’amour d’Alice, une femme à l’existence tragique. 

Passent ses années de prostitution, sa rencontre avec l’homme sans éclat qui deviendra son mari — qu’elle n’a jamais aimé, et lui non plus —, leur premier rendez-vous (elle cherchait un père, lui, un couple à l’apparence immaculée), la naissance de leur fils… 

Je suis Pompéi s’amorce ainsi en 1993 avec le portrait de l’enfance calamiteuse d’Alice, dominée par la violence que son père fait subir à sa mère et elle. L’on est ensuite transporté en 2001, durant le procès contre son ex-mari, être ignoble qui veut l’anéantir (comme il l’avait fait avec son ex-femme) en lui retirant leur enfant. 

Après m’avoir dépouillée de ma vie, de mon histoire, on m’arrache des fractions de dignité, on torpille ma maternité.

Passage de Je suis Pompéi 

Ces fragments de vie sont entrecoupés de chapitres narrés par des personnages gravitant de près ou de loin autour de la protagoniste. Certains sont perfides (son mari en tête), d’autres, bienveillants, et tous apportent un éclairage sur la vie d’Alice.  

La plume riche de l’autrice, qui uniformise toutefois la façon de s’exprimer des personnages, transmet avec émotion les tourments intérieurs d’une mère privée de sa raison d’être par un homme avide de pouvoir sur les femmes. 

Une infolettre l’fun? Abonnez-vous à celle du Week-end pour voir!

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.