Culture

Justin Bieber n’est plus en conditionnelle

Singer Justin Bieber arrives at the 2015 MTV Europe Music Awards, EMAs, at Mediolanum Forum in Milan, Italy, on 25 February 2012. Photo: BANG MEDIA INTERNATIONAL FAMOUS PICTURES 28 HOLMES ROAD LONDON NW5 3AB UNITED KINGDOM tel +44 (0) 20 7485 1500 e-mail pictures@famous.uk.com www.famous.uk.com HB00243 Photo: Hubert Boesl/FAMOUS

Justin Bieber n’était pas au tribunal lundi pour assister à la fin officielle de sa conditionnelle. Son avocat a apporté la preuve que le jeune chanteur d’origine canadienne avait bien effectué ses 40 heures de travail d’intérêt général, une sentence qu’il avait reçue lorsqu’il avait été jugé pour vandalisme.

Il avait en effet jetté des œufs sur la maison de son voisin! Le rapport de son avocat contient aussi un témoignage du manager du refuge pour sans-abri dans lequel Justin a aidé. Il confie que le chanteur n’a pas hésité à se salir les mains et a pris part à de nombreuses tâches ménagères.

En plus de ses TIG, Justin avait aussi dû prendre des cours de gestion de la colère et payer 80 000 dollars de dommages et intérêts a ses voisins. Fortement marqué par cet évènement, l’interprète de ‘What Do You Mean’ déclare: «L’espace d’un instant j’ai imaginé tout quitter mais je savais que c’était la solution de facilité. Je sais que je suis fait pour ça! Je sais que Dieu a de grands plans pour moi et qu’il ne m’a pas mis là où je me trouve par hasard, c’est à moi de jouer maintenant et il faut de l’intégrité pour durer dans ce business. Les gens étaient obsèdes par ma vie et ne faisaient plus attention à ma musique et je nourrissais leur attention et j’étais vraiment devenu un sale type.»

Mieux vaut tard que jamais!

Articles récents du même sujet