Soutenez

Hubert Lenoir domine les nominations à l’ADISQ 2022

Hubert Lenoir en spectacle aux Francos de Montréal en juin dernier Photo: Josie Desmarais/Métro

Un an après la sortie de son deuxième album solo, Hubert Lenoir est au sommet de sa gloire. L’auteur-compositeur-interprète part favori en vue du prochain Gala de l’ADISQ avec 11 nominations, dont celle d’interprète masculin de l’année, ce qui le place devant Lisa LeBlanc, Patrice Michaud, Jean-Michel Blais, Les Louanges et Vincent Vallières, chacun.e en lice dans six catégories.

Le 44e Gala de l’ADISQ, qui récompense les talents de l’industrie du disque au Québec, aura lieu le 6 novembre et sera animé encore cette année par Louis-José Houde. Les artistes nommé.e.s dans les différentes catégories ont été dévoilé.e.s mercredi après-midi lors d’une conférence de presse. 

En tête de peloton, on retrouve Hubert Lenoir avec plus d’une dizaine de nominations, autant artistiques qu’industrielles, pour son opus PICTURA DE IPSE: Musique directe. Est-ce que l’artiste nous fera vivre un moment marquant comme celui du Gala de l’ADISQ en 2018? Personne n’a oublié comment il avait «deep throat» son Félix reçu pour la chanson de l’année, Fille de personne II.

En plus du Félix d’interprète masculin de l’année, Hubert Lenoir pourrait rafler les trophées pour l’album alternatif de l’année, l’album de l’année – choix de la critique, l’artiste ayant le plus rayonné à l’international, l’auteur.rice ou compositeur.rice de l’année, la collaboration internationale de l’année (avec Bonnie Banane) ainsi que pour la vidéo de l’année grâce au clip de Secret.

Par ailleurs, Hubert Lenoir et son équipe cumulent quatre nominations industrielles, soit celles des meilleurs arrangements (Hubert Lenoir et Gabriel Desjardins), de la meilleure réalisation de disque, de la meilleure pochette (Noémie D. Leclerc) et de la meilleure prise de son et mixage pour PICTURA DE IPSE: Musique directe.

Six nominations pour Lisa LeBlanc

L’autrice-compositrice-interprète acadienne Lisa LeBlanc est pour sa part nommée dans six catégories, ce qui fait d’elle l’artiste féminine ayant le plus de nominations cette année.

La Québécoise d’adoption est en lice pour le prix d’interprète féminine de l’année (contre Roxane Bruneau, Cœur de pirate, Klô Pelgag et Sarahmée) et celui de l’auteur.rice ou compositeur.rice de l’année. 

Elle pourrait aussi repartir avec le Félix de l’album pop de l’année, celui de l’album de l’année – choix de la critique ainsi que celui de la réalisation de disque de l’année (Lisa LeBlanc et Benoît Morier) pour son album Chiac disco

Finalement, sa chanson Pourquoi faire aujourd’hui est parmi les 10 titres en nomination pour le Félix de la chanson de l’année, notamment face à la très populaire Copilote de FouKi et Jay Scøtt, dont le vidéoclip cumule plus de 4 millions de vues sur YouTube. 

Par ailleurs, Beatrice Deer, Natasha Kanapé, Laura Niquay, Scott-Pien Picard et Samian pourraient remporter le Félix de l’artiste autochtone de l’année, prix créé en 2019.

Mention spéciale au groupe Les Cowboys fringants, qui cumule cinq nominations artistiques: album de l’année – réinterprétation, album de l’année – succès populaire, artiste de l’année – rayonnement international, groupe ou duo de l’année, et spectacle de l’année.

Le Premier Gala de l’ADISQ, animé par Pierre Lapointe, et le Gala de l’industrie, animé par Claudine Prévost, auront lieu le 2 novembre.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.