Soutenez

Nouvel An lunaire: un succès malgré la pluie

Photo: Guillaume Ledoux / Métro

Parades de dragons, musique et danse ont attiré plusieurs centaines de visiteurs au quartier chinois dans le cadre de la célébration du Nouvel An lunaire qui s’est étalé du vendredi 20 au dimanche 22 janvier. Il s’agissait de la première édition du Festival du printemps orchestré par l’arrondissement Ville-Marie, le Quartier des spectacles et le Marché de nuit asiatique.

Le dirigeant de l’organisation responsable de la programmation musicale du festival, bahaycollective, souligne l’importance nouvelle des festivités cette année. Lors des précédentes célébrations du Nouvel An lunaire « quelques petits événements culturels se déployaient dans les rues », mais « c’est la première fois qu’on fait un truc tous ensemble », dit-il en pointant en guise d’exemple la chanteuse Mando tout près de l’arbre à souhait qui offre une prestation à quelques centaines de spectateurs. « C’est beau d’avoir un espace où on peut nous exprimer et montrer notre culture », ajoute-t-il.

Photo: Guillaume Ledoux / Métro

Si la pluie froide s’est invitée à la fête le dimanche, la journée où le calendrier lunaire a changé d’année, la distribution de thés gratuits sur la place Sun-Yat-Sen a pu tenir les festivaliers au chaud. 

Photo: Guillaume Ledoux / Métro

Le réconfort était aussi offert par les nombreux restaurateurs du quartier. Le gérant du Qing Hua dumpling, notamment, était satisfait de l’achalandage élevé de festivaliers à son restaurant dont la file d’attente allait jusque dans la rue. L’impact positif du festival se fait particulièrement, sentir considérant que malgré les quelques célébrations de l’an passé « la COVID retenait les gens de se déplacer », témoigne-t-il.

L’immersion culturelle que proposent les fêtes du Nouvel An lunaire, habituellement célébrées en Chine, au Vietnam, à Taïwan et en Corée du Sud a aussi plu aux enfants. Ils étaient nombreux à s’entasser, sourire aux lèvres, autour des parades sporadiques de dragons, de danseurs et de tambours dans les ruelles du quartier chinois.

Photo: Guillaume Ledoux / Métro

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.