Soutenez

Le Projet de loi 19 sur les renseignements de santé – un projet de loi qui propulsera le réseau de la santé dans le XXIe siècle

L'assemblée nationale, à Québec
L'assemblée nationale, à Québec Photo: François Carabin/Métro
author profile image
Pascal Gaxet - Sherbrooke-Innopole / Québec International / Montréal InVivo

LETTRE OUVERTE – co-signée par Frank Béraud, Président et directeur général, Montréal InVivo, Martine Courtemanche, Directrice, Services aux entreprises, Sciences de la vie et micro-nanotechnologies, Sherbrooke-Innopole et Carl Viel, Président et directeur général, Québec International.

Le Projet de loi 19 sur les renseignements de santé – un projet de loi qui propulsera le réseau de la santé dans le XXIe siècle

Nous sommes les organisations représentant les trois grappes des sciences de la vie des trois pôles économiques les plus important dans ce domaine au Québec.

Nous tenons à féliciter le ministre de la Santé et des Services sociaux pour le dépôt du projet de loi 19 sur les renseignements de santé. Ce projet de loi propulsera le réseau de la santé au cœur du XXIe siècle en matière de gestion de l’information. Le projet de loi ouvrira la porte à de multiples innovations, tant au point de vue médical, technologique qu’au niveau des processus.

Fini les communications par télécopieur et place à la performance et l’innovation.

Nous croyons que les modifications importantes contenues dans le projet de loi 19 permettront aux Québécois et Québécoises de bénéficier de meilleurs soins, notamment en facilitant les études cliniques et les études en milieu réels de soins. Cette approche de l’avenir permet de mieux mesurer l’efficacité des innovations lorsqu’elles sont appliquées dans un contexte naturel. Une plus grande facilité dans le suivi des renseignements de santé du patient permettra également au réseau de la santé de s’assurer d’un usage optimal des soins qui sont prodigués.

Nous saluons l’importance que le projet de loi met vis-à-vis la recherche. La recherche est le moteur grâce auquel les innovations de notre secteur sont découvertes et développées. Et ce sont ces innovations qui façonneront la façon dont la médecine sera pratiquée dans le futur. Il est important pour le Québec et les québécois d’être à l’avant-garde dans le secteur des sciences de la vie. La pandémie a tristement mis en évidence nos lacunes et nos failles, mais elle a aussi démontré le potentiel québécois dans ce secteur. La recherche québécoise a besoin de s’appuyer sur des données en santé qui sont fiables, complètes et sécuritaires pour pouvoir se transformer en innovations qui permettront de mieux soigner notre population, et celle du monde.

Un tel projet de société ne doit pas être développé en vase clos. Les meilleurs exemples que nous pouvons observer dans le monde font d’ailleurs une grande place à une gouvernance collaborative. La sécurité et la qualité de l’information ne pourront être assurées que si tous ceux qui détiennent une expertise dans ce domaine peuvent contribuer à la définition et la mise en place des processus les plus efficaces.

Nous allons étudier le projet de loi en détail au cours des prochaines semaines et nous offrons au gouvernement du Québec notre collaboration tout au long des prochaines étapes du processus parlementaire. Nous nous engageons à y faire des propositions constructives car nous sommes convaincus que cette pièce législative majeure doit devenir un franc succès pour le bénéfice des québécois et des québécoises.

Chaque semaine, une sélection des nouvelles de votre arrondissement.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.