Formation et emplois

Les entrepreneurs sont optimistes

Alors que l’économie semble se stabiliser, l’optimisme des PME reste tout aussi stable à l’échelle nationale, sans toutefois afficher de signes à la hausse.

Selon les résultats d’un sondage effectué par la Fédération canadienne
de l’entreprise indépendante (FCEI), l’indice du Baromètre des affaires est resté pratiquement au même niveau, se situant à 58,6 en juillet contre 58,5 en juin.

Cet indice est mesuré sur une échelle de 0 à 100. Un niveau supérieur à 50 signi­fie que les entrepreneurs qui s’attendent à de meilleurs résultats pour les 12 prochains mois sont plus nombreux que ceux qui envisagent une performance plus faible.

Au Québec
Le fait que l’optimisme des entreprises du Québec demeure le plus bas du pays pour la deuxième fois de suite est particulièrement inquiétant, a aussi admis l’organisme. «À en juger par ces résultats, il semblerait que la plupart des PME restent sur la défensive», a indiqué par voie de communiqué Simon Prévost, vice-
président de la FCEI pour le Québec.

Par ailleurs, les secteurs de l’agriculture, des transports et de l’hébergement semblent les plus touchés. Pour obtenir ces résultats, des données ont été recueillies tous les mois depuis septembre 2008.

Articles récents du même sujet