Formation et emplois

Erreurs de débutants

Au dernier Salon du livre de l’Estrie, j’ai rencontré un homme qui s’évertue depuis cinq ans à devenir conférencier. Mal­heureusement pour lui, rien n’a fonctionné. Cinq ans plus tard, sa passion lui permet à peine de gagner sa vie, et il doit compenser en occupant un emploi qu’il n’aime pas.

C’était à une heure où il y avait peu de visiteurs. Nous avons donc pu échanger pendant un bon moment. Pendant 45 minutes, nous avons discuté, et je lui ai donné des conseils qu’il écoutait bouche bée.

En me quittant, il m’a dit qu’il aurait bien aimé avoir su tout ça au début de sa carrière. Je lui ai demandé pourquoi il n’avait pas tenté de chercher conseil à ce moment. Sa réponse m’a sidéré : «Je ne voulais pas me faire voler mes idées de thèmes.»

Pour ne pas se faire voler ses idées, il avait accepté de commettre toutes les erreurs des débutants et il avait retardé son succès! Il avait aussi tenté de se mettre en marché sans suivre les procédures qui augmentent les chances de succès.

Condamnations
Vous reconnaissez-vous dans ce comportement? Combien de projets caressez-vous sans les révéler de peur de vous faire voler vos idées? Savez-vous à quoi vous vous condamnez en agissant de la sorte?

1. Vous vous condamnez à réinventer la roue. Il y a autour de vous des gens qui seraient ravis de vous conseiller, ce qui vous éviterait de commettre les erreurs de base. Mon conférencier les avait toutes faites : annoncer dans les mauvais médias, se priver des services d’un agent, oublier de bien définir son auditoire. Que d’argent gaspillé!

2. Vous vous privez de précieux contacts. Si vous partagez vos rêves, vous maximisez vos chances de succès. Il y a autour de vous des gens qui connaissent les personnes dont vous auriez besoin pour mener vos projets à terme. En vous ouvrant à eux, vous leur permettez de vous aider. Quel gaspillage si vous côtoyez chaque jour des gens qui pourraient vous ouvrir des portes, mais qui ignorent qu’ils peuvent vous aider!

3. Vous vous lancez dans des projets mort-nés. Un projet peut vous sembler très intéressant alors qu’il est voué à l’échec. En vous ouvrant aux autres, vous profitez de leur expertise et saurez éviter  cet écueil.

Cela ne veut pas dire que toutes les idées doivent être partagées avec tout le monde. Évitez de vous confier à ceux qui tenteraient systématiquement de vous décourager. Mais ne retardez pas votre succès en vous repliant sur vous-même.

Articles récents du même sujet