Formation et emplois

Du bon usage du réseautage

Nous avons tous entendu l’expression «Pas de réseau, pas de boulot!» Si elle est exagérée, il est néanmoins vrai qu’un grand nombre d’emplois sont obtenus par référence. Disposer d’un bon réseau de collègues et d’amis qui peuvent vous aider est donc un atout. Mais comment créer un tel réseau?

Mal réseauter
De temps à autre, une personne que je ne connais ni d’Ève ni d’Adam se campe devant moi et exige que je prenne son CV. Généralement, j’accepte, tout simplement, parce que c’est la meilleure façon de me débarrasser d’elle et de son arrogance.

Malheureusement, certains sont convaincus que réseauter consiste à remettre son CV à autant de personnes que possible, qu’elles le veuillent ou non. La plupart de ces «distributeurs de CV» m’ignorent lorsque j’essaie d’engager la conversation avec eux, pressés qu’ils sont déjà de «rencontrer» quelqu’un d’autre.

D’habitude, je jette immédiatement leur CV, car je ne recommanderai pas un inconnu. Cette pratique a donné mauvaise réputation au réseautage. C’est dommage, car le bon réseautage est un outil essentiel de la recherche d’emploi.

Votre réseau est déjà là
Vous avez probablement déjà un réseau important. En effet, la plupart d’entre nous connaissons au moins une centaine de personnes?: membres de la famille, collègues et ex-collègues de travail, amis et connaissances, vieux camarades de classe, voisins, marchands ou professionnels avec qui nous faisons affaire, la liste s’allonge rapidement.

Or, chacune de ces personnes connaît elle aussi environ une centaine de personnes. Faites le calcul! Cela veut dire qu’il vous est possible de rencontrer jusqu’à 10 000 nouvelles personnes grâce à celles que vous connaissez déjà. C’est là votre réseau naturel.

La première tâche du bon «réseauteur» est de dresser la liste de tous les gens qu’il connaît et de s’assurer que chacun sache qu’il est disponible. Contactez-les d’abord personnellement afin de renouer avec eux, surtout si vous ne vous êtes pas vus depuis un bout de temps.

Faites-leur ensuite parvenir une carte d’affaires, où vous indiquerez le type de poste recherché et le sommaire de vos qualifications. Ainsi, ils se souviendront de vous s’ils entendent parler d’une bonne occasion dans leur propre réseau.

Améliorer son réseau
Le bon réseauteur voudra ensuite améliorer son réseau, en y ajoutant des personnes qui évoluent dans son domaine d’activités. Vous pouvez rencontrer ces personnes au sein d’associations professionnelles, durant des 5 à 7, au cours d’une formation ou grâce à la référence d’une autre personne.

N’allez pas leur parler tout de suite de votre besoin de trouver un emploi. Cherchez plutôt à mieux les connaître. Faites-les parler de leurs activités et de leurs intérêts, demandez-leur conseil ou leur point de vue. Ensuite, ce sont eux qui, ravis, vous demanderont tout naturellement de leur parler de vous.  

Articles récents du même sujet