Formation et emplois

Cesser de procrastiner

Quand Mylène a appris que Josée, une très bonne amie, venait d’être hospitalisée à cause d’un vilain cancer, elle s’est tout de suite dit qu’elle devrait passer la visiter.

Mais vous savez comment se passent les journées : appels téléphoniques, im­prévus, crises soudaines. Au bout de deux semaines, quelqu’un lui a appris le décès de Josée. Elle regrette terriblement de ne pas avoir trouvé le temps nécessaire pour une visite.

Quand Didier a su où se tenait cette année le con­grès de son association, il s’est dit qu’il allait s’inscrire. Le formulaire a cependant traîné tellement longtemps sur son bureau qu’au moment où il s’est décidé, on lui a dit que l’événement affichait complet. De combien de précieux contacts Didier s’est-il ainsi privé?

Êtes-vous comme eux? Avez-vous tendance à remettre à demain ce que vous pourriez faire immédiatement? Oh, bien entendu, vous avez des excuses. Demandes urgentes. Chan­ge­ment de priorité. Crise d’un client. Mais même ces prétextes ne peuvent effacer le regret.

Cinq trucs
Je vous offre aujourd’hui cinq trucs pour éviter les remords ou les regrets. Appliquez-les dès aujourd’hui.

1. Faites le point sur votre vie et donnez-vous des priorités. Où souhaitez-vous vous rendre ? Que voulez-vous réaliser? Il est tellement facile de se laisser aller à la paresse quand on n’a pas d’objectif. Les objectifs constituent votre Nord magnétique, le point vers lequel vous devez à nouveau vous diriger une fois les crises terminées.

2. Quand une urgence se présente, questionnez-vous sur son importance. Il y a des urgences qui ne méritent pas qu’on s’en occupe. Avant de vous lancer dans l’action à fond de train, demandez-vous quelles seront les conséquences si vous ne réagissez pas à cette urgence.

3. Ne procrastinez pas.
Si quelque chose vous importe, ayez la discipline de vous y attaquer sans attendre. Il sera peut-être trop tard la semaine prochaine. Pensez à Mylène ou à Didier.

4. Ne vivez pas dans l’avenir. Ce que vous aimeriez vivre dans cinq ans n’arrivera pas si vous ne vous lancez pas dans l’action aujourd’hui. Sans action, les projets ne sont que des fabulations.

5. Si vous blessez quel­qu’un, excusez-vous tout de suite, avant que ça ne vienne miner votre relation. Les bonnes relations cons­tituent le quatrième et dernier pilier du bonheur. Vous ne pouvez pas permettre, même si vous avez un appel important à faire, que vos relations avec les autres se dégradent.

En appliquant ces singles règles, non seulement vous chasserez les regrets, mais vous terminerez vos journées avec le sentiment du devoir accompli, le sentiment d’avoir avancé.

Articles récents du même sujet