Formation et emplois

Développer ses compétences: un investissement

Plusieurs personnes envisagent leur choix de carrière en cherchant une «passe-passe», une formation qui leur permettrait de dénicher un bon emploi tout en économisant l’effort d’avoir à développer de bonnes compétences. Malheureusement, ce n’est pas la meilleure façon de s’y prendre, loin de là!

Notre façon de décider

Selon un article paru récemment dans The Globe and Mail, des neurologues se sont récemment penchés sur la façon dont notre cerveau prend des décisions d’investissement.  Ils ont découvert que lorsque nous entendons parler d’une action dont le cours monte, notre cerveau se met naturellement à anticiper un bénéfice et nous presse d’agir avec rapidité. Nous achetons l’action au plus vite, en croyant que sa valeur continuera d’augmenter, ce qui nous permettrait de gagner de l’argent sans trop d’efforts.

Or, bien des investisseurs découvrent qu’il est alors trop tard. L’action avait déjà atteint le sommet de sa croissance, et son cours se met à diminuer. Il aurait fallu planifier son achat plus tôt, lorsque la valeur de l’action était plus faible.

Ce réflexe cérébral explique aussi pourquoi il y a tant de fausses offres d’emploi (celles qui vous promettent un gros revenu même si vous n’avez pas de compétences ou d’expérience particulières). Ces offres suscitent dans notre cerveau le même réflexe que la nouvelle d’une action dont le cours monte. Dans notre désir de «faire la passe», nous nous précipitons pour y répondre et découvrons qu’elles demandent finalement un petit déboursé dont on ne verra plus jamais la couleur, tout en nous laissant toujours sans emploi.

Il faut évoluer

Ce réflexe cérébral guide nos décisions depuis la préhistoire, époque où nous étions tous des chasseurs. Il était alors fort utile. La vue de la piste laissée par le gibier créait chez nous une grande anticipation, et nous nous empressions de la suivre, dans l’espoir d’une nouvelle provision de viande fraîche.

Aujourd’hui, comme on vient de le voir, ce réflexe conduit souvent à de mauvaises décisions, et il nous faut apprendre à le dépasser. Pourtant, bien des jeunes et des moins jeunes abordent leur choix de formation comme s’il s’agissait d’une chasse. Ils se mettent à chercher des indices, comme la piste du gibier, qui leur permettraient de trouver une «passe», une formation qui conduirait à un métier rémunérateur sans être trop longue ou trop difficile.

Votre plan de formation

Il existe effectivement certaines formations courtes mais prometteuses, surtout des formations professionnelles. Néanmoins, plus vous investissez de temps pour acquérir des compétences, meilleure sera votre situation sur le marché de l’emploi. Nous avons tous besoin d’un plan de formation pour savoir quelles compétences nous devons acquérir. La compétence, c’est un investissement à long terme.

Articles récents du même sujet