Formation et emplois

Diversité et métiers spécialisés

Le Forum canadien sur l’apprentissage – Canadian Apprenticeship Forum (FCA-CAF), un organisme national qui rassemble tous les intervenants du monde de l’apprentissage au pays, s’est efforcé de trouver des façons de réduire les obstacles à l’intégration des apprentis en jumelant des effectifs diversifiés aux employeurs du domaine des métiers spécialisés.  D’après huit études de cas, les pratiques suivantes seraient très prometteuses :

Permettre aux travailleurs d’acquérir une expérience de travail : On a souvent souligné que le jumelage des apprentis à des professionnels représente l’élé­ment le plus important des
programmes.

S’attaquer aux obstacles personnels :
  L’aide visant à résoudre les problèmes familiaux ainsi que les problèmes associés au logement, à la formation linguistique et à l’installation au pays a permis aux travailleurs étrangers inscrits à un programme d’apprentissage d’éliminer des obstacles personnels et de se concentrer sur l’amélioration de leurs compétences et sur leur perfectionnement.

Offrir une aide personnalisée :
Une aide adaptée à la situation personnelle des apprentis et l’accès à un conseiller ont été utiles.

Offrir des services ou des stimulants aux employeurs : Selon les employeurs, l’accès à des candidats bien préparés représente un avantage important au moment du recrutement et contribue à la réussite parce qu’il facilite l’intégration et la conservation des nouveaux tra­vailleurs.

  • Les employeurs aiment bien pouvoir communiquer avec une personne-ressource de l’organisme qui leur a fourni les apprentis s’ils éprouvent des difficultés ou s’ils ont besoin de renseignements.
  • La participation des employeurs augmente lorsqu’ils reçoivent des subventions salariales ou de l’information sur les crédits d’impôt offerts.
  • Il faut également toujours rappeler l’importance des programmes aux employeurs et en faire la promotion.  métro

Articles récents du même sujet