Formation et emplois

Formations gratuites pour celles qui veulent devenir branchées

Le Centre de documentation sur l’éducation des adultes et la condition féminine (CDEACF) offre depuis cette semaine une douzaine de formations gratuites qui permettront à des centaines de femmes de s’approprier les technologies web de gestion de l’information.

Ce projet se veut une réponse aux besoins identifiés par les participantes à une recherche menée par le CDEACF en 2007, en partenariat avec une professeure de l’UQAM, Sylvie Jochems. «Les répondantes nous ont dit qu’elles se sentaient souvent dépassées par la surabondance d’information, souligne la directrice générale du centre, Rosalie Ndejuru. Elles font également face à plusieurs défis au cours de la diffusion des données et des documents qu’elles
produisent.»

Les premières personnes concernées sont les travailleuses des groupes de fem­mes du Québec, mais les outils créés dans le cadre de ce projet seront accessibles aux femmes inscrites par l’intermédiaire d’un espace web qui sera lancé à la mi-février. L’organisme à but non lucratif, CDEACF a été créé en 1983.

Articles récents du même sujet