Formation et emplois

Travailler… les pieds dans le sable

Photo: Depositphotos.com

Qui n’a jamais rêvé de délaisser son bureau à cloisons pour travailler les pieds dans le sable? Avec le web, plus besoin de suivre le rythme métro-boulot-dodo. Certains emplois offrent plusieurs occasions de voyager… D’ailleurs, cela fait rêver tant d’employés qu’une nouvelle communauté de travailleurs s’est créée dans les dernières années: les «nomades numériques», qui regroupent les personnes gagnant un salaire en travaillant sur le web, à distance, avec leur ordinateur. Leur bureau? Le monde entier! De la plage à la bibliothèque, en passant par le hall d’un hôtel. Pour d’autres, nul besoin d’être lié à son ordinateur pour s’envoler vers l’international. Voici quelques emplois susceptibles de vous faire voyager.

Créateur de sites web et graphiste

Leur travail nécessite simplement une bonne connexion et un ordinateur, ce qui leur permet de travailler n’importe où… aussi bien au Québec que dans un café avec vue sur mer à l’étranger! Quoi de mieux pour stimuler la créativité?

Professeur d’anglais

Un bon nombre d’écoles et d’organismes situés à l’étranger sont à la recherche de professeurs pour enseigner l’anglais. Plusieurs d’entre eux offrent un emploi sous contrat, en fonction de la session d’études, ce qui permet de s’engager à son rythme.

Journaliste et photographe de presse

Les journalistes et les photographes ont parfois l’occasion de s’envoler vers de lointaines contrées pour réaliser des reportages. Certaines maisons d’édition de guides touristiques engagent également des rédacteurs pour découvrir des destinations inconnues et rédiger des textes sur leurs découvertes.

Agriculteur

Plusieurs voyageurs profitent du métier pour faire du tourisme à peu de frais. Certains pays offrent une formule, le woofing, qui consiste à échanger un certain nombre d’heures de travail par jour au sein d’exploitations agricoles contre un logis et de la nourriture.

Guide touristique

Vous maîtrisez bien l’histoire d’une ville, d’une région ou même d’un pays? Pourquoi ne pas passer un été à travailler comme guide touristique et faire découvrir tous les joyaux que vous connaissez aux touristes? Si vous maîtrisez plusieurs langues, vous avez de bonnes chances d’être embauché.

Articles récents du même sujet