Formation et emplois

Un diplôme contre un emploi?

Photo: Métro

BMO Banque de Montréal a publié hier un rapport sur le degré de confiance des étudiants envers leur capacité à franchir certaines étapes de la vie, telles que l’obtention d’un emploi, l’achat d’une propriété et la fondation d’une famille, une fois leur diplôme obtenu.

Le rapport, qui s’appuie sur un sondage réalisé par la firme Pollara, révèle que, si l’optimisme chute entre la première année des études et les années d’obtention du diplôme (quatrième et cinquième années), la majorité des étudiants finissants croient quand même que leur diplôme les conduira vers un emploi qui leur offrira une bonne stabilité sur le plan financier.

En chiffres
Obtention d’un emploi et achat de propriété

  • Les trois quarts (76%) des étudiants finissants croient qu’ils parviendront à trouver un emploi dans leur domaine une fois leur diplôme obtenu.
  • Huit étudiants finissants sur 10 croient que leur diplôme leur permettra d’obtenir un emploi qui leur offrira une bonne satisfaction sur le plan professionnel.
  • Les deux tiers (68%) des étudiants finissants croient que leur diplôme les mènera vers un emploi qui leur permettra d’acheter une propriété; 64% pensent qu’ils seront capables de faire vivre une famille.
  • Les étudiants finissants améliorent de près de deux ans leur horizon pour l’achat d’une maison, prévoyant qu’il leur faudra 9,1 ans après avoir obtenu leur diplôme pour acheter une propriété.

Articles récents du même sujet