Soutenez

Débarbouille Tout: des produits nettoyants écologiques et québécois

La semaine passée, la fondatrice de l’entreprise Nettoyage CVS, Véronique Arsenault, a lancé sa gamme de produits nettoyants écologiques et québécois Débarbouille tout.

Véronique Arsenault a fondé Nettoyage CVS en 2016, un service professionnel d’entretien ménager commercial et résidentiel. Rapidement, elle a constaté que les différents produits nettoyants offerts sur le marché n’étaient pas réellement efficaces. Elle a donc eu l’idée de créer sa propre gamme de produits.

 

«Je voulais offrir des produits à la fois écoresponsables, qui nettoient bien, mais aussi, qui sentent bon! Mon objectif était de proposer une expérience agréable par l’odeur. De plus, étant maman d’un enfant qui fait de l’eczéma, il était important pour moi de travailler avec des produits doux pour la peau,» explique par voie de communiqué la fondatrice de Nettoyage CVS et Débarbouille Tout.

Moins, mais mieux

La philosophie de Débarbouille Tout est d’utiliser moins de produits, et des produits tout usage qui en remplacent plusieurs autres. Les produits de la gamme sont efficaces et polyvalents, tandis que les bouteilles sont faites à base de plastique recyclé et proposent un design attirant et des noms rigolos, tels que: Flush ta femme de ménage, Calypso, Tropi-Luxe, qui tente de recréer l’ambiance du spa, La Fresca qui vous transportera sous les tropiques, et Limonë.

Les cinq produits de la gamme Débarbouille Tout (d’autres sont actuellement en production) ont été développés en collaboration avec Laboratoire Campeau, ici au Québec, et le processus aura nécessité six mois de travail avant d’en arriver à une formule qui convenait autant à l’entrepreneure qu’au laboratoire, spécialisé dans la conception de produits écologiques.

D’abord conçus pour l’usage professionnel, ces produits à la fois ludiques et pratiques sont désormais disponibles à la vente aux particuliers sur la boutique en ligne de la compagnie.

Produits offerts

Nettoyant tout usage en vaporisateur (offerts en deux fragrances: Tropi-luxe et Calypto) – 10$ (1L)

Crème nettoyante abrasive Limonë – 17$ (500 ml) ou 29$ (1L)

Vaporisateur d’ambiance Fresca – 15$

Flush ta femme de ménage – 100$

La boîte de produits d’entretien Flush ta femme de ménage contient:

  • Des tampons à récurer lavables de La Capitaine Crochète
  • Un mini essuie-tout de Kliin
  • Une huile essentielle citron et Tea Tree par Thérasens
  • Un antiseptique qui laissera tes mains tellement douces par PURA
  • Un emballage alimentaire en cire d’abeille de La p’tite fabrique
  • Un élastique boucle à cheveux pour être prête à attaquer ton ménage de Béguin
  • Un échantillon de pain de vaisselle de Faites comme chez lou
  • Des fiches techniques d’aide au rangement et au ménage de Marie-So organisation
  • Un détachant en barre qui sent le ciel de Mélo bulle
  • De la poudre à lessive par Aro.ma

Les produits nettoyants écologiques et québécois Débarbouille Tout sont à la portée de tous grâce à l’inauguration d’une nouvelle boutique en ligne et d’un service de livraison offert partout dans la province.


Soutenez

MUJO : une marque québécoise de vêtements écoresponsables

C’est lors d’un voyage en Inde, à Bali et au Maroc en 2017 qu’Isabelle Cloutier, entrepreneure licenciée en marketing de la mode, a eu l’idée de créer des vêtements écoresponsables faits de fibres naturelles qui serait en accord avec ses valeurs de slow fashion, tout en permettant aux femmes d’être élégantes : MUJO.

La pièce maitresse de la collection MUJO est le jumpsuit Bali en tencel. Ce vêtement 10-en-1 se transforme sans effort, passant d’une robe d’été en un sarouel, en une robe ballon ou en un kimono de plage et en bien d’autres tenues selon sa créativité.

Le jumpsuit Bali s’inspire de la sérénité du style de vie balinais.

Disponible en 7 couleurs, le jumpsuit est fabriqué à partir de tencel certifié écologique et éthique, un produit unique fait à partir de pulpe d’eucalyptus, un arbre qui pousse rapidement avec un faible apport en eau et pesticides.

«Je voulais proposer un vêtement de voyage pour ceux qui aiment voyager léger et simple, tout comme moi. J’ai donc créé un jumpsuit le plus polyvalent possible offrant confort et élégance dans un concept d’écoconception minimaliste et favorisant ainsi une consommation plus responsable.» – Isabelle Cloutier, fondatrice et designer de MUJO.

Le tencel permet une meilleure gestion de l’humidité et donc de la transpiration en plus d’être hypoallergénique et antibactérien. Il est autant adapté pour voyager que pour se détendre dans l’arrière-cour ou faire une séance de yoga sous le soleil. Le jumpsuit est réversible et il possède des bretelles réglables à l’avant et à l’arrière, des poches latérales et un système élaboré de bandes et de boutons cachés qui s’adapte à toutes les formes et toutes les tailles. Il a même une poche cachée pour son passeport et une poche pratique pour son téléphone.

Passeport canadien dans une poche de vêtement

Le jumpsuit Bali est également un incontournable dans une garde-robe de maternité, offrant un grand confort pendant la grossesse et l’allaitement.

Femme qui allaite

Les vêtements écoresponsables et accessoires de la collection MUJO sont conceptualisés à Montréal et chaque item est fait à la main dans un petit atelier éthique de Bali en collaboration avec le fabricant balinais Arti Bali.

Jumpsuit Bali, 190$, offert en taille unique sur mymujo.com.
Visionnez la vidéo tutoriel montrant les nombreuses combinaisons de styles possibles en cliquant ici.

Soutenez

Dix conseils pour voyager de façon écoresponsable

La pandémie du coronavirus force les Québécois à revoir leur choix de destination de vacances, mais aussi à réfléchir à leurs comportements comme globe-trotter. Il suffit parfois de changer quelques petites habitudes pour voyager de façon écoresponsable. Voici des gestes faciles à mettre en pratique lors de vos prochaines vacances.

  1. Choisir son moyen de transport

    L’avion est le moyen de transport le moins écologique, alors si la situation le permet, il vaut mieux choisir le train ou la voiture. Le site Planetair suggère d’utiliser son calculateur afin de connaître l’empreinte écologique de ses déplacements et de les ajuster en conséquence.

  2. Prioriser l’hébergement écologique

    On retrouve plusieurs hôtels et chambres d’hôtes écologiques dans le monde, et ce, pour tous les budgets. Ceux-ci s’engagent à protéger la nature, à pratiquer le recyclage, à cuisiner avec des produits locaux et proposent des bornes de recharge pour les voitures électriques. TripAdvisor a développé le programme ÉcoLeaders afin d’y trouver facilement les établissements participants.

  3. Éviter le gaspillage alimentaire

    Lorsque l’hôtel offre de la nourriture et des boissons gratuitement, il peut être tentant d’en prendre plus que moins. Mais ce n’est pas parce que c’est «tout compris» qu’il faut gaspiller. Il est plus avisé de se resservir que de voir la moitié de son assiette finir à la poubelle.

  4. Ramasser ses déchets

    Cela semble être un conseil qui va de soi, mais les plages et les forêts de ce monde gardent encore les traces des touristes. En randonnée ou sur la plage, ne laissez rien derrière vous! Prévoyez un contenant pour ramasser vos emballages de nourriture, vos mégots de cigarettes et vos chewing-gums.

  5. Pas touche!

    La plongée sous-marine fait beaucoup d’adeptes autour du monde, et c’est compréhensible, ces sanctuaires naturels sont fabuleux! Mais la faune et la flore sous-marines sont fragiles; le simple fait d’y toucher peut causer des dommages irréparables. Donc, comme vous le diriez à un enfant qui se trouve dans un magasin de porcelaine: «Regarde, mais pas touche!».

  6. Réutiliser sa serviette

    Il est inutile d’utiliser l’ensemble des serviettes offertes dans sa chambre d’hôtel tous les jours. Il suffit d’étendre sa serviette humide afin qu’elle sèche correctement pour pouvoir s’en servir une deuxième, voire une troisième fois. Cela évite bien des brassées qui consomment beaucoup d’eau et qui souvent requièrent des savons nocifs pour l’environnement.

  7. Voyager léger

    Que ce soit l’avion, l’autobus ou la voiture, plus ils sont lourds, plus ils consomment de carburant! Essayez donc de n’apporter que l’essentiel afin d’alléger vos bagages au maximum.

  8. Réduire sa consommation d’électricité

    Demandez au personnel de l’hôtel de ne faire le ménage de votre chambre qu’une journée sur deux. L’aspirateur n’a pas vraiment besoin d’être passé tous les jours, n’est-ce pas? Aussi, éteignez la climatisation en cas d’absence prolongée et n’oubliez pas de fermer les lumières de la chambre si votre hôtel n’est pas muni d’un système automatisé par carte.

  9. Privilégier les activités non polluantes

    Le G.O. de l’hôtel vous propose une balade en «jet-ski»? Peut-être devriez-vous opter pour le kitesurf, le paddleboard ou une virée en kayak à la place… Ce ne sont pas les choix d’activités qui manquent en vacances, alors pensez aux conséquences sur l’environnement avant de choisir votre activité.

  10. Encourager la gastronomie locale

    Au lieu de manger à l’hôtel, partez à l’aventure afin de découvrir la «street food». En plus de faire des découvertes hautes en couleurs et en saveurs, vous encouragerez les petits commerçants locaux. L’application mobile québécoise Ulocal (offerte dans l’App Store et sur Google Play) permet aux voyageurs de géolocaliser les entreprises locales en Amérique du Nord et en France.

Soutenez

Magasinage responsable au marché de Noël du Collectif Créatif Etsy MTL

Les artisans d’ici n’ont pas tous pignon sur rue et le site Etsy est une belle vitrine virtuelle pour découvrir et acheter leurs créations en ligne. Mais quand l’occasion de les rencontrer «en vrai» se présente, on se précipite au marché de Noël annuel du Collectif Créatif Etsy MTL qui aura lieu du 21 au 23 novembre prochain.

Cet évènement aura lieu dans le cadre féérique de la Salle des Pas Perdus de la Gare Windsor. Plus de 160 créateurs et designers locaux y seront présents. Leurs stands offriront une variété d’objets décoratifs, d’accessoires de mode, d’ustensiles pour la maison, de créations culinaires et de jouets pour enfants. Le tout est fabriqué dans un souci d’éthique et de qualité. Il y aura notamment la marque de sacs et d’accessoires en cuir Veinage, la fabricante d’objets en papier Lili Graffiti, la boutique de bijoux minimalistes Prysm et la potière Cybele Ceramic.

Acheter autrement grâce à Etsy

Lancé le jour même du vendredi Fou, ce rassemblement organisé par le Collectif Créatif Etsy MTL vise aussi à sensibiliser les acheteurs à la consommation responsable et à leur offrir la possibilité de magasiner des cadeaux de Noël responsables. Selon le plus récent Baromètre de la consommation responsable, près de 30% des Québécois déplorent ne pas avoir suffisamment accès à des produits écoresponsables lorsque vient le temps de magasiner.

«Chaque dollar dépensé dans un produit conçu et fabriqué localement reste dans notre communauté et a un impact direct sur notre économie locale, explique Melina Serangelo, cofondatrice du Collectif Créatif Etsy MTL. Prendre le temps de visiter notre marché éphémère avant le temps des fêtes, c’est l’occasion d’acheter des produits uniques, de qualité et fabriqués ici avec amour et soin.»

Il sera également possible de se rassasier au détour de kiosques gourmands. Seront disponibles, entre autres, les collations protéinées de MTL Jerky, les caramels onctueux de La Lichée et les pâtisseries décadentes du salon de thé Le monde est scone.

L’accès au site est gratuit.

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.