Inspiration

Homophobie: Le Dagobert s’excuse et renvoie l’employée fautive

Photo: iStock

La saga de l’acte homophobe au Dagobert se poursuit. Le bar a publié un message d’excuses sur ses réseaux sociaux concernant l’événement survenu le 9 juillet dernier. Il indique avoir congédié l’employée fautive.

Dimanche dernier, la page Instagram desmemesgais partageait le témoignage d’une personne ayant vécu de l’homophobie au bar Le Dagobert, à Québec.

Cette personne et son groupe d’ami.e.s se sont fait montrer la porte du bar parce qu’iels étaient «trop homosexuels». Iels subissaient de la discrimination de la part d’un groupe d’homophobes qui se plaignait qu’iels n’avaient pas leur place là. L’employée leur aurait donc demandé de quitter le bar pour ne pas que la soirée se finisse «en bataille».

Les internautes ont été choqué.e.s. La publication dénonçant que le bar s’était rangé du côté des homophobes a été énormément partagée.

Deuxième réponse

C’était la seconde fois que Le Dagobert se prononçait à propos de l’événement sur les réseaux sociaux. La première fois , l’établissement visait à démentir les propos de la publication et à se défendre. Cette réponse ayant été très mal reçue par les internautes, elle a par la suite été effacée par le bar.

Dans la nouvelle publication, toujours en ligne, le bar dit avoir vérifié ce qui s’est réellement passé et confirme que la serveuse n’a pas agi selon la politique de l’établissement. Elle a été congédiée hier matin. Le bar s’engage à donner une meilleure formation à ses employé.e.s.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet