Local

Industrie en croissance à Pointe-Claire

Industrie en croissance à Pointe-Claire
Photo: François Lemieux/Cités Nouvelles

Oeuvrant dans la coupe et le pliage de métaux, la soudure, la fabrication de coffres-forts et de systèmes de convoyeurs pneumatiques, le Groupe Ultra vient d’investir 3 M$ pour étendre ses services. Il a ainsi déménagé dans des locaux trois fois plus grands, acquis de la nouvelle machinerie et engagé une dizaine d’employés.

L’entreprise de Pointe-Claire a commencé à déménager ses activités de l’avenue Labrosse au boulevard Brunswick, au mois de décembre. La nouvelle usine, qui est désormais presque entièrement opérationnelle, a une superficie de 9 300 mètres carrés. Son achat et sa rénovation ont coûté environ 1 M$.

«Les plafonds étaient noirs et rouillés. Il n’y avait aucun mur de peinturé, il a fallu refaire la dalle de béton parce qu’elle n’était pas assez épaisse pour notre genre de machines. Il a fallu faire couper les dalles, arracher le béton, excaver et recouvrir», précise le propriétaire, Sébastien Charest.

Grâce à son expansion, il estime que son chiffre d’affaires augmentera de 10 à 15%.

La seule machine qui ne soit pas encore en fonctionnement est une découpeuse au laser, récemment achetée pour environ 2 M$. M. Charest se targue d’être l’unique acquéreur en Amérique du Nord. «Avec cette machine, on peut faire des pièces que personne d’autre n’est capable de faire», indique-t-il.

Il a en plus recruté afin de combler ses besoins en termes de main-d’œuvre. «Il y a une pénurie au niveau des spécialités comme les plieurs et les opérateurs de machine. On a réglé un peu notre problème en allant aux Philippines. On a été capable d’aller chercher six nouveaux employés et on a aussi engagé des gars d’ici», souligne le président.

Inauguration
Afin d’inaugurer ses nouveaux locaux, l’entreprise tiendra une exposition d’art du 11 au 15 avril. Propriétaire de trois galeries d’art à Baie-Saint-Paul et Toronto, le fondateur de l’entreprise et père de Sébastien, Gilles Charest a prévu un vernissage le 11 avril.

L’exposition mettra notamment en vedette une sélection d’œuvres de collection, dont celles de Jean-Paul Riopelle, Marcelle Ferron, René Richard, Jean-Philippe Dallaire et Alfred Pellan. Elle inclura également le travail d’artistes contemporains qui exposent en ce moment aux galeries de M. Charest.