Local

Une résidente de Kirkland marque l’histoire

Une résidente de Kirkland marque l’histoire
Photo: Photo: Gracieuseté

Une page s’est tournée dans l’histoire du football professionnel au pays, à la fin du mois de mai. Pour une première fois, des femmes ont arbitré un match de la Ligue canadienne de football (LCF). L’une d’entre elles, Georgina Paull, est résidente de Kirkland.

La carrière d’arbitre de Mme Paull a commencé il y a six ans dans l’Ouest-de-l’Île. Ayant commencé par arbitrer des parties atome et peewee, elle a fait son chemin petit à petit vers les niveaux supérieurs, notamment en ligue collégiale.

«Il y a quelques années, les responsables de la LCF m’ont vu arbitrer et m’ont demandé si je souhaitais travailler pour eux. Ils m’ont par la suite aidé à me développer. Puis, cette année, on m’a appelé pour voir si je voulais arbitrer une partie de pré-saison», raconte Mme Paull.

Exhibition
Le 31 mai, Mme Paull et Emily Clarke, une Ontarienne de 30 ans, ont servi d’arbitres pour un match d’exhibition entre les Roughriders de la Saskatchewan et les Stampeders de Calgary, au domicile de ces derniers, le stade McMahon.

«C’était incroyable. C’est un peu un rêve pour la plupart des arbitres de se rendre aussi haut que possible et la LCF représente le summum au Canada. C’était très excitant. C’était tellement plaisant d’être sur le terrain avec les joueurs et de voir à quel point ils sont rapides et bons», souligne Mme Paull.

S’il n’est pas dans les plans que Mme Paull arbitre pour un autre match cette année, elle espère obtenir d’autres chances de se faire valoir l’an prochain.

«C’était bien qu’on a pu être deux pour cette première. On a pu montrer qu’on savait exactement ce qu’on faisait. J’espère que ça pourra faire en sorte que d’autres femmes vont s’impliquer», soutient-elle.

Mordue de football, Mme Paull a également joué avec l’équipe de football contact féminin, le Blitz de Montréal, entre 2005 et 2015.