Ahuntsic-Cartierville

Parc Ahuntsic : des aménagements qui ne font pas l’unanimité

Parc Ahuntsic : des aménagements qui ne font pas l’unanimité
Photo: Collaboration spéciale/arrondissement Ahuntsic-CartiervilleL’étang du parc Ahuntsic et son jet d’eau emblématique connaîtront des améliorations significatives.

Les importants aménagements que l’arrondissement compte effectuer au parc Ahuntsic suscitent critiques et commentaires. Le point de discorde principal : le sentier multifonctionnel qui traverse le parc d’est en ouest que des citoyens trouvent trop large.

Pierre Lachapelle, un citoyen actif dans l’arrondissement et ancien élu municipal s’oppose à l’élargissement du sentier qui coupe le parc. «Ajouter des surfaces asphaltées dans un parc en élargissant les sentiers existants m’apparaît comme un non-sens», écrit-il dans une lettre adressée à la mairesse.

Daniel Gaudry, un résident d’Ahuntsic, a simulé la largeur envisagée du nouveau sentier multifonctionnel au milieu du parc pour expliquer pourquoi il s’y oppose. Photo: Collaboration spéciale/Daniel Gaudry

«Minéraliser au lieu de favoriser des espaces verts c’est aller à contre sens de la tendance actuelle», souligne pour sa part Jean-Jacques Lapointe, un autre résident d’Ahuntsic-Cartierville.

«Je suis cycliste, je traverse le parc depuis 20 ans, je n’ai jamais senti que je n’étais pas en sécurité en traversant le parc sur le sentier actuel», dit-il en entrevue avec le Courrier. Il plaide aussi pour un sentier, certes asphalté, mais moins large.

Shirley Marcelle Blanchard s’est rendue au conseil d’arrondissement du 2 juillet pour exprimer son désaccord avec le projet présenté.

«Le parc c’est pour les piétons. Du béton avec une largeur de 5 m pour les camions, c’est intolérable», s’insurge-t-elle.

Elle refuse également que les cyclistes traversent le parc à haute vitesse. Elle suggère qu’ils marchent à côté de leur vélo quand ils doivent passer dans le parc.

«Le plaisir c’est d’emprunter un livre à la bibliothèque Ahuntsic (située en face NDLR) et aller le lire dans le parc», souligne-t-elle.

Projet bouclé?
Il faut savoir que ces critiques sont arrivées sur la place publique après que l’arrondissement ait mené une large consultation publique avant de proposer les réaménagements du parc. «Nous n’avons jamais visé l’unanimité, relève Émilie Thuillier, mairesse d’Ahuntsic-Cartierville. L’objectif c’est d’obtenir un consensus fort.»

Elle reconnaît que ces critiques et remises en question étaient attendues. «Nous sommes en mode rétroaction, observe-t-elle. Les commentaires sont normaux.»

Elle rappelle que dès le début des consultations, il y avait deux visions concernant ce sentier et l’arrondissement devait trancher. Toutefois, la décision définitive concernant la largeur n’est pas encore prise.

Selon l’administration locale, le sentier est destiné à créer un axe structurant qui traverse le parc pour connecter la piste cyclable sur la rue Prieur est.

Ce chemin est bien distinctif des autres sentiers du parc avec son propre motif et son propre langage. De plus, du mobilier et de la signalétique sont ajoutés aux entrées. Toutefois, l’option multifonctionnelle pour piétons et cyclistes est maintenue.