Local

Pression pour interdire les articles de plastique

Pression pour interdire les articles de plastique
Photo: François Lemieux/Cités Nouvelles

La mairesse de Baie-D’Urfé souhaite que les autres villes liées lui emboîtent le pas en interdisant les articles à usage unique. Dès janvier, les sacs de plastiques seront notamment bannis dans les commerces de sa municipalité.

Membre du groupe Les amis de l’environnement de Baie-D’Urfé, Susan Hawker a récemment commencé une campagne de sensibilisation auprès de commerces locaux. Le propriétaire du Provigo, Francis Deroo, a décidé de ne plus offrir de sacs de plastique depuis le début du mois.

Mme Hawker a élargi la portée de son action à l’ensemble des villes de l’agglomération de Montréal, notamment grâce à la Coalition amis de l’environnement qu’elle a fondée.

Des pétitions ont été déposées ainsi qu’une proposition de résolution visant à faire adopter un règlement interdisant l’utilisation d’objets de plastique à usage unique pour les mets à emporter, dans les épiceries et les restaurants. Ça inclut les sacs, les pailles, les ustensiles, gobelets et mousse polystyrène sous toutes ses formes.

Imiter Montréal
«L’administration de Valérie Plante veut bannir plusieurs articles d’usage unique dès l’année prochaine, c’est très bien, mais on a 15 municipalités sur l’île de Montréal qui ne font pas partie de Montréal. Ce serait très important que nous aussi ayons le même règlement», indique Mme Hawker.

La Ville a mandaté son service de l’environnement afin de développer un cadre réglementaire. Une consultation publique serait prévue au début de 2020.

La mairesse de Baie-D’Urfé Maria Tutino a accepté de faire la promotion de cette nouvelle tendance auprès de ses homologues de l’Association des municipalités de banlieue (AMB).

«J’ai eu une réaction très positive. À l’automne, on va regarder si on peut avoir une résolution semblable que chaque ville pourrait appuyer», souligne-t-elle.

L’AMB est formée de 15 municipalités sur l’île de Montréal, dont sept dans l’Ouest-de-l’Île.