Local

Première victoire pour les Lions

Première victoire pour les Lions
Photo: Rob Amyot/Cités Nouvelles

Les Lions bantam AAA du North Shore ont remporté une victoire de 22-19 sur les Raiders de Châteauguay à l’école secondaire Riverdale, à Pierrefonds. La troupe de l’entraîneur-chef Terry White signe une première victoire cette saison après avoir été défaite 27-26 par les Rebelles de Saint-Hubert, lors de leur premier match cette saison.

«Mon équipe n’a pas joué au niveau dont elle est capable ce soir. Les Raiders avaient de bons athlètes et notre offensive n’a vraiment pas cliqué. En deuxième demie, trois joueurs de ligne offensive étaient blessés et je n’avais que deux joueurs de réserve à cette position. Un joueur de ligne défensive a fait un travail incroyable en remplacement», indique Terry White.

Les deux équipes s’échangent un touché lors de la première demie. Les Lions prennent une avance d’un point avant la mi-temps lorsqu’un botté de dégagement atteint la zone des buts du Châteauguay moins de deux minutes avant la fin du deuxième quart.

Il faut ensuite atteindre le quatrième quart pour voir une des deux équipes s’inscrire à nouveau au pointage.
À la troisième minute de jeu, le receveur Ryan Mayers capte une passe du quart-arrière Marco Gentile, une réception de 25 verges bonne pour un touché qui place les Lions en avant 15-7 après le converti d’un point. C’est le deuxième touché du match de Mayers.

Les Raiders reprennent possession du ballon à leur ligne de 46 verges avec un peu moins de 10 minutes à jouer.
Tishawn Gordon capte une passe du quart-arrière Riley Element, une réception d’une trentaine de verges qui place les Raiders à 20 verges de la zone payante.

Mukendi Mbikay capte une passe latérale deux jeux plus tard pour le touché. Tirant de l’arrière 15-13, Châteauguay tente sans succès une conversion de deux points.

Réplique
Les Lions répliquent rapidement. De la ligne de 48 verges des Raiders, Gentile rejoint Ben Junior Tudu-Bianga une dizaine de verges plus loin. Le receveur parvient à porter le ballon jusqu’à la porte des buts du Châteauguay.

Le porteur de ballon, Ashtin Philistin, enfile le touché sur le prochain jeu et porte la marque à 22-13 pour les Lions après la conversion réussie.

Les Raiders reprennent le ballon avec 3:30 à faire au cadran. L’attaque du Châteauguay profite d’une pénalité de 15 verges aux Lions pour conduite antisportive sur cette montée.

Avec une réception de 14 verges, Atakera:ren (Tatas) Cross permet de positionner l’attaque des Raiders à la ligne de 32 verges adverse avec moins de deux minutes à jouer.

Mbikay gagne ensuite 12 verges par la course. Quelques jeux plus tard, Tyrone Wilson inscrit le majeur lorsqu’il capte une passe d’Element. La marque est alors de 22-19, mais il ne reste plus que 34 secondes à faire.

Châteauguay tente une conversion de deux points afin de réduire l’écart le plus possible. Element rejoint Mbikay dans la zone des buts, mais celui-ci jongle avec le ballon et n’est pas en mesure de réussir la réception.

«On a 25 joueurs et on jouait contre une équipe qui en compte 45. Certains gars ont évolué à l’attaque et à la défense. On a travaillé ensemble et on a réussi à obtenir un pointage final serré. Si on avait réussi nos conversions de deux points, on aurait eu la victoire», souligne l’entraîneur-chef des Raiders, Peter Element.

Les Lions joueront leur prochaine partie le 25 août contre les Panthers de Cumberland, au Millenium Sports Park, à Ottawa.

Articles similaires