Local

Du municipal au fédéral

Du municipal au fédéral
Photo: François Lemieux/Cités Nouvelles

Résident de Pierrefonds, Sameer Zuberi briguera le siège de député fédéral de Pierrefonds-Dollard. Âgé de 40 ans, le candidat libéral en sera à une première expérience fédérale, mais pas en politique.

Celui qui était jusqu’à tout récemment administrateur chargé de promouvoir la diversité à la faculté de médecine de l’Université McGill est titulaire d’un baccalauréat en mathématiques et d’un autre en droit.

«Le Parti libéral du Canada (PLC) est rassembleur. Sous le leadership de Justin Trudeau, il a fait un très bon travail depuis les dernières quatre années. J’aimerais continuer là-dessus», indique-t-il.

M. Zuberi a par ailleurs été candidat pour Projet Montréal aux élections municipales dans l’arrondissement de Pierrefonds-Roxboro, en 2013. Alors qu’il convoitait le poste de conseiller de Ville dans le district électoral de l’Est, il était arrivé au troisième rang avec près de 23% du vote.

Installé avec sa famille à Pierrefonds depuis 11 ans, il souligne que cette campagne lui a permis de bien connaître la circonscription.

Rendues publiques récemment, des photos et une vidéo du premier ministre sortant arborant le brownface et le blackface n’ont pas fait dérailler la campagne dans Pierrefonds-Dollard selon M. Zuberi.

«Les gens en parlent. Mais ils comprennent aussi que c’était une occurrence d’il y a 20 ans. Ils savent aussi que M. Trudeau et les Libéraux ont fait beaucoup pour la diversité et l’inclusion au cours des quatre dernières années», précise-t-il.

Inondations
Avec les importantes inondations qui ont touché la circonscription au cours des dernières années, M. Zuberi affirme qu’il faut confronter les changements climatiques, qui sont devenus une réalité.

«Le fédéral a un rôle à jouer. Il peut offrir des subventions, divers programmes afin d’améliorer la situation locale et aider les familles», soutient-il.

Le PLC souhaite d’ailleurs instaurer un régime d’assurance pour les sinistrés. On ignore pour le moment l’enveloppe budgétaire qui serait allouée à un tel programme ainsi que les modalités d’éligibilité.

Économie
Préoccupé par l’économie, le candidat souhaite s’assurer que les diplômés ou les personnes qui viennent d’immigrer au pays puissent accéder plus facilement et rapidement au marché du travail.

Le sort des petites entreprises de la circonscription est également une priorité pour lui.

«Les petites entreprises sont très importantes pour notre économie locale. On doit les soutenir. Depuis le début de la campagne, les entrepreneurs me disent souvent qu’il y a beaucoup de bureaucratie. Il y aussi des gens qui aimeraient ouvrir leur propre entreprise, mais qui ne sont pas au courant des subventions qui sont disponibles», précise-t-il.

Lors des élections fédérales de 2015, le Libéral Frank Baylis l’avait emporté dans Pierrefonds-Dollard avec 58,7% du vote.