Local

400 000$ pour le Zoo Ecomuseum

400 000$ pour le Zoo Ecomuseum
Photo: Gracieuseté

Une aide financière de 400 000$ a été octroyée au Zoo Ecomuseum de Sainte-Anne-de-Bellevue la semaine dernière. L’argent en provenance du gouvernement du Québec servira à la gestion, comme les ressources humaines, l’accès internet ainsi que le développement et l’amélioration des programmes éducatifs.

«Ça va avoir un très gros impact. On est rendu à 1,5 M$ de masse salariale et malgré tout, le nombre d’employés n’est pas suffisant. Ça va notamment nous permettre d’aller de l’avant avec certaines solutions en termes des systèmes informatiques afin d’interagir avec notre clientèle», souligne le directeur général du Zoo Ecomuseum, David Rodrigue.

L’aide permettra de bonifier le site web, notamment pour être capable d’y effectuer des transactions et des réservations.

Visant à soutenir la mission et la poursuite des activités du zoo, l’aide financière est faite par l’entremise du Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC) qui veille à promouvoir et soutenir le développement de la recherche, la formation de la relève en recherche et la diffusion des connaissances.

Vocation
La désignation d’institution muséale à vocation scientifique et technologique obtenue au printemps a permis l’obtention de cette subvention. Celle-ci s’inscrit dans l’enveloppe de quelque 3,7 M$ accordés à 149 institutions qui ont ce statut.

«Elles contribuent au partage du savoir et à la promotion de la science auprès de la population et de la relève. Il est donc primordial pour le gouvernement du Québec de développer les activités de telles institutions», indique la ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Chantal Rouleau.

Les institutions muséales à vocation scientifique et technologique représentent 14% des musées au Québec et accueillent annuellement 35% des visiteurs.