Local

Les Mustangs s’inclinent

Les Mustangs s’inclinent
Photo: Rob Amyot/Cités Nouvelles

This slideshow requires JavaScript.

À leur sixième participation consécutive aux finales provinciales, les Mustangs midget AAA du North Shore ont été défaits sans équivoque par les Raftsmen d’Orleans. Les représentants de la région d’Ottawa l’ont emporté par la marque de 22-2 au stade Hébert de Saint-Léonard, dimanche.

Après avoir accordé un touché de sûreté en fin de premier quart, les Raftsmen ont inscrit 22 points sans riposte pour remporter le Doug Britton Bowl.

«Ce n’était tout simplement pas notre tour de gagner, indique l’entraîneur-chef des Mustangs, Jason Jourdenais, qui est tout de même fier de ce que ses joueurs ont accompli cette saison. Notre offensive était basée sur la capacité de nos quarts-arrière de faire les bonnes lectures de jeu et ce sont des jeux difficiles à maîtriser. On est sorti trop à plat en deuxième demie»,

Le fait que les Mustangs aient gagné trois fois au cours des six dernières années le trophée en dit long sur l’organisation selon lui.

Compte-rendu
Le quart-arrière des Raftsmen, Nicolas Rico remet le ballon au porteur de ballon Dante Spadaccini qui se fraie un chemin à travers la défense des Mustangs pour un touché de près de 40 verges après seulement 20 secondes de jeu au deuxième quart.

Rico démontre ses talents de passeur, rejoignant Colin Doherty qui complète une réception de plus de 50 verges. Ce jeu place les Raftsmen à la ligne de 27 verges du North Shore.

Le jeune quart-arrière gagne ensuite 11 verges par la course sur le prochain jeu. Puis, sur un deuxième jeu et 15 verges, il passe à nouveau à Doherty, cette fois dans la zone des buts, pour le touché. Après le converti, Orleans est en avant 14-2 à la fin de la première demie.

Les Raftsmen profitent d’un long retour de botté en début de troisième quart pour reprendre le ballon à la ligne de 35 verges des Mustangs.

Quelques jeux plus tard, Rico rejoint par la passe Evan Scazighino qui porte le ballon à la ligne de 20 verges des Mustangs.

Sur une course du porteur de ballon Asahi Morimoto, la défensive des Mustangs écope d’une pénalité de 15 verges pour avoir agrippé le protecteur facial. Cela place les Raftsmen en position de marquer. Après une courte course vers l’extérieur, Rico repère Johnny Aoude dans la zone des buts pour le majeur.

Avec un peu plus de six minutes à faire au troisième quart, Orleans a les devants 21-2. Les Raftsmen ajouteront un point au quatrième quart pour l’emporter 22-2.

«Le North Shore a commencé très fort, mais notre défensive a bien joué lors des premiers 10 jeux. Notre course au sol et notre ligne offensive ont bien fait. Notre porteur de ballon, Dante Spadaccini a réalisé des courses pas mal incroyables. Et notre ligne offensive a dominé», souligne l’entraîneur-chef des Raftsmen, Ronald Raymond.

Les Mustangs y allaient pour un 28e championnat ce week-end.